Cana-oil : attention aux arnaques au « cannabis médicinal »

Arnaque Cana Oil

Le développement à l’étranger du cannabis médical et l’arrivée progressive dans nos contrées de produits au cannabidiol (CBD) aiguisent particulièrement les appétits de certains vendeurs.

Alors que certains produits sont tout à fait légitimes et ne survendent pas leurs effets tout en proposant des dosages testés en laboratoire, notre attention a été attirée par des professionnels moins scrupuleux. Et qui n’en sont pas à leur coup d’essai.

Innovations Santé

Le magazine Innovations Santé est envoyé gratuitement à l’adresse de personnes ayant commandé des produits sur des sites de bien-être. Le n°9 spécial douleur traite spécifiquement du « plus puissant traitement naturel jamais découvert par le monde médical » : les graines de cannabis médicinal.

Entre réutilisation d’études montrant effectivement les effets anti-douleurs du cannabis et exagérations patentes, voire méconnaissance totale du sujet, ce magazine n’a qu’un seul objectif : vous faire acheter le fabuleux produit Cana-oil qui guérira toutes vos douleurs en moins de temps qu’il n’en faut pour le dire mais on vous recommande quand même de prendre 60 gélules pour essayer.

Voici d’ailleurs les 6 premières pages, pour juger. Cela pourrait prêter à rire si on n’était pas sûr que certaines personnes tombent dans le panneau.

Faux magazine et vraie arnaque ?

Plusieurs éléments devraient faire douter le lecteur attentif :

  • L’expert scientifique du magazine, le Pr Acker (que l’on voit en page 2 et 4) est incroyablement difficile à joindre. Sans doute parce qu’il consulte sur Shutterstock, une banque d’images
  • Les principes actifs de ce « traitement naturel » (le magazine fait bien attention à ne pas parler de médicament) ne sont pas indiqués. Pour qui connaît un peu le sujet, devrait au moins apparaître un taux fantaisiste de CBD, dont la revue parle brièvement. Aucune indication sur la revue, sur le site, et la hotline n’a pas pu nous renseigner, même après nos mails auxquels le Pr Acker devait répondre « rapidement ». On se doute bien que les capsules ne contiennent « que » de l’huile de chanvre.
  • Deuxième argument d’autorité, le Pr MacKenzie (page 6), spécialiste de la douleur à l’Université de Lausanne (sacrés Suisses !), recommande ce « traitement qui révolutionne tout ce qu’on croyait savoir sur la douleur et les moyens de la traiter ». Outre une présence Internet nulle, notre appel au Centre de la Douleur de Lausanne a confirmé ce que nous soupçonnions : pas de trace de MacKenzie. Ou peut-être à la cantine de Shutterstock.
  • Et sans doute le plus beau (p.4) : « c’est l’utilisation des feuilles de cannabis par les consommateurs de drogues dites « douces » qui a terni sa réputation et mené son interdiction ». Voilà, voilà. Et les méchants usagers de drogue ont retiré un produit MIRACLE du marché (on passera sur les nombreux médicaments opiacés toujours en vente du coup).

Bref, vous l’avez compris, c’est du pipeau de bout en bout. Encore une fois, on pourrait s’en amuser si le sujet de l’utilisation médicale du cannabis n’était pas si complexe. Certaines personnes cherchent effectivement à soulager leurs douleurs quotidiennes et pourraient facilement tomber dans le panneau de ce trop beau « traitement naturel ».

Une rapide recherche sur Internet au nom de la société + arnaque montre également que certains de leurs clients ont eu des problèmes non-négligeables. Le site vend aussi de la bave d’escargot, des lubrifiants ou de l’eau de Côlon (pas notre premier Premier ministre, mais un mélange de pruneau, artichaut, bardane, brocoli et romarin).

Abonnez-vous à Newsweed sur Facebook

Laisser un commentaire