Un calendrier de l’Avent plein de weed

Calendrier de l'Avent du cannabis

Vous rêviez d’un Noël au vert ? Une entreprise de Vancouver a peut-être quelque chose pour vous : un calendrier de l’Avent avec du cannabis dedans.

PUBLICITE

L’entreprise Coast to Coast Medicinals s’est inspirée des calendriers de l’Avent version alcoolisées pour créer ses propres calendriers, qui contiennent 24 jours d’edibles, de fleurs ou une combinaison des deux.

« Appréciez cette version pour adulte du classique calendrier de l’Avent, rempli de produits au cannabis » peut-on lire sur leur site internet.

Le calendrier est vendu entre 200 et 230$. Et c’est là qu’arrivent les mauvaises nouvelles : le calendrier n’est disponible qu’au Canada, et le succès est tel que les ventes sont aujourd’hui mises en pause pour satisfaire tous les clients qui ont déjà passé commande.

« On n’aurait jamais cru que l’intérêt serait si important » a déclaré Lorilee Fedler, propriétaire du dispensaire Coast to Coast Medicinals. « Des grands-mères ont appelé et demandé à en acheter pour leurs filles, leurs enfants et leurs petits-enfants. »

Les calendriers sont livrés par la Poste canadienne, malgré le fait que le cannabis ne soit pas encore légal au Canada.

L’entreprise CtCM tente de s’assurer par email que tous les clients ont plus de 19 ans, sans pouvoir réellement vérifier la réalité de la pièce d’identité présentée.

« La raison pour laquelle je me sens à l’aise pour faire ça est parce que Vancouver est un peu plus cool dans ce domaine » explique Lorilee Fedler. « Les gens vendent des edibles au bout de la rue, et personne ne fait rien sur ça. »

La police de Vancouver a déclaré qu’il est peu probable qu’ils agissent contre des calendriers au cannabis, en partie en raison du manque de ressources policières à affecter à ce sujet.

« Nous sommes en pleine crise d’opiacés, donc recherchez-vous quelqu’un qui fait sa petite affaire de calendriers de l’Avent ou de Fentanyl ? » a expliqué Rebecca Jesseman, conseillère principale en politiques pour le Centre canadien de lutte contre l’alcoolisme et les toxicomanies.

Suivez-nous sur Facebook !

Articles liés

Derniers articles

Luxembourg légalisation cannabis
Luxembourg : les premiers détails du plan de légalisation du cannabis récréatif
ukraine cannabis médical
L’Ukraine : la commission des droits de l’homme confirme son projet de légaliser le cannabis médical
parc de gorlitz deal cannabis
Un parc de Berlin définit des zones où les dealers peuvent vendre du cannabis
Brésil cannabis autoculture
Brésil : multiplication des recours en justice pour obtenir le droit à l’auto-culture de cannabis médical
cannabis
Plante ou médicaments : quel choix pour le cannabis thérapeutique ?
danemark cannabis médical
Danemark : le projet pilote de cannabis médical compte déjà plus de 2000 patients

Laisser un commentaire