Suivez-nous
Seedsman

Le Texas et la Louisiane réforment leurs lois sur le cannabis

Publié

le

Cannabis médical au Texas

Deux des Etats américains les plus conservateurs font avancer leur lois relatives au cannabis. Jeudi dernier, les gouverneurs du Texas et de la Louisiane ont indiqué séparément qu’ils allaient signer les projets de loi de réforme du cannabis qui sont récemment arrivés sur leur bureau.

PUBLICITE

Le gouverneur républicain du Texas, Greg Abbott, n’a laissé aucune place à l’interprétation sur la manière dont il agirait sur une mesure d’expansion du cannabis médical que le corps législatif lui a envoyée.

« Les vétérans pourraient avoir droit au cannabis médical en vertu d’une nouvelle loi », a-t-il tweeté. « Je vais la signer ».

Le gouverneur démocrate de la Louisiane, John Bel Edwards, a été moins explicite, déclarant lors d’un point de presse qu’il était « intéressé à signer le projet de loi qui réduirait la peine pour la possession de petites quantités de cannabis ».

Le gouverneur a noté que certains journalistes « pourraient être surpris d’entendre » qu’il est enclin à approuver la mesure de dépénalisation du cannabis, en référence à son opposition de longue date à une légalisation générale. Cela dit, d’autres commentaires récents qu’Edwards a fait séparément ont signalé qu’il pourrait être de plus en plus ouvert à des propositions encore plus complètes pour mettre fin à la prohibition de la marijuana si elles sont un jour envoyées sur son bureau.

PUBLICITE

En ce qui concerne la mesure de décriminalisation, il a déclaré que lui et son équipe « l’examinent actuellement ».

La semaine dernière, les législateurs de Louisiane ont également envoyé à M. Edwards un projet de loi distinct visant à permettre aux patients du programme de cannabis médical de l’État de fumer légalement la fleur de cannabis. Le gouverneur ne s’est pas prononcé sur cette proposition lors de la conférence de presse, mais il l’avait déjà citée comme un exemple du type de réforme progressive qu’il comptait faire avancer.

Elargir l’accès texan au cannabis médical

Au Texas, la mesure relative au cannabis que le gouverneur dit vouloir signer ajouterait le cancer et les troubles de stress post-traumatique à la liste des conditions permettant aux patients de bénéficier du cannabis médical.

Telle qu’elle a été adoptée par la Chambre des représentants, cette mesure aurait également inclus la douleur chronique dans les conditions d’admissibilité, mais a été supprimée par le Sénat. La législation a également doublé le plafond de THC pour les produits à base de cannabis, le faisant passer de 0,5 % à 1 %. À l’origine, la version approuvée par la Chambre des représentants portait la limite à 5%, mais elle a été édulcorée par le Sénat.

M. Abbott n’a pas encore commenté d’autre texte de loi sur la réforme de la politique en matière de drogues que la législature a également adopté et qui exige que l’État étudie le potentiel thérapeutique des substances psychédéliques comme la psilocybine et la MDMA. Mais, pour ce que cela vaut, cette mesure vise également à soutenir la santé des vétérans militaires.

Aurélien a créé Newsweed en 2015. Particulièrement intéressé par les régulations internationales et les différents marchés du cannabis, il a également une connaissance extensive de la plante et de ses utilisations.

Trending

Ne manquez aucune news, abonnez-vous à notre newsletter !

1 newsletter par semaine, pas de pub !