Sergio Garcia ou l’art du cannabis en sculpture

sergio garcia ou l'art du cannabis en sculpture

Sergio Garcia est né en 1969 à La Havane (Cuba) et vit actuellement à Miami. Ses œuvres suggèrent une réflexion humaine à travers l’environnement social et politique actuel.

PUBLICITE

Sculptures cannabiques

Sergio Garcia a réalisé de nombreuses sculptures dont une série sur le cannabis qui sont exposées au Hash and Hemp Marihuana Museum d’Amsterdam et de Barcelone, réputé être « le plus ancien et le plus important musée au monde consacré au cannabis Sativa ».

Le cannabis utilisé à des fins récréatives n’est aujourd’hui plus un sujet tabou. Bien au contraire, de plus en plus de personnes s’adonnent aux plaisirs de la weed à toutes les sauces (joints, bangs, vaporisateurs…), sa culture s’est propagée et ce, depuis les années 1960. Malgré son interdiction dans la majorité des pays, la consommation s’intensifie et les œuvres artistiques qui lui sont associés aussi.

I don’t mean to be blunt (2014) (« Je ne prétends pas être direct »)

i dont mean to be blunt

Sculpture cannabis

 

Cette oeuvre de Sergio Garcia vient de Miami. Il a créé deux versions de cette sculpture pour qu’elles puissent se trouver à la fois à Amsterdam et à Barcelone.  Elle montre deux bras sculptées entrain de rouler un blunt. Sur le bras droit, on peut apercevoir un tatouage d’un pygargue à tête blanche, le symbole des Etats-Unis. Le titre aussi est à double sens : « Blunt » en anglais signifie « direct », on a donc le côté direct de la sculpture, qui montre « qu’il ne veut pas être trop direct », tout en roulant un blunt.

L’artiste est un grand fan de cannabis. « Ma femme fume tous les jours, et beaucoup de gens autour de moi sont des consommateurs de cannabis. Moi je ne fume pas beaucoup, je vais plutôt consommer dans un environnement festif, comme un festival par exemple. Je préfère consommer des ‘edibles’ plutôt que de fumer des joints » a t-il déclaré pour le site Prohbtd.

It’s supposed To Make You Feel Something (2014) (« C’est censé vous faire ressentir faire quelque chose »)

Sculpture roulage cannabis

Parmi ses œuvres dédiées au cannabis exposées au Hash Museum, cette dernière représente une femme avec des ongles couleur argent et une bague de diamants qui roule également un pétard.

Mehdi Bautier

Suivez-nous sur Facebook !

Articles liés

Derniers articles

Pourquoi le leader du cannabis israélien Tikun Olam cherche à revendre ses activités
Pourquoi le leader du cannabis israélien Tikun Olam cherche à revendre ses activités
Les ventes de cannabis au Outside Land Festival ont dépassé 1 million de dollars de recette
Les ventes de cannabis au Outside Land Festival ont dépassé les 1 million de $
CBD en Slovaquie
La Slovaquie déclassifie le CBD de la liste des substances psychotropes
Magasin de cannabis en Ontario
L’Ontario : deuxième tirage au sort des licences de vente de cannabis
Aurora Cannabis achète l'entreprise de chanvre Hempco Food and Fibre
Aurora Cannabis achète l’entreprise chanvrière Hempco Food and Fiber
Mike Tyson dit qu'il dépense chaque mois 40 000 dollars de cannabis dans son ranch
Mike Tyson fumerait chaque mois 40 000 dollars de cannabis dans son ranch

Laisser un commentaire