Suivez-nous

Art

Mais qui a fait ce crop circle Mothership ?

Crop circle Mothership Glass

Mothership Glass, la fameuse marque de bubblers en verre, est davantage connue pour ses pièces hors de prix que pour faire des crop circles, des figures géométriques réalisées dans des champs de céréales et qui ont longtemps été prises pour des créations extraterrestres. Qui a bien pu faire ça ?

PUBLICITE

Ce crop circle suprenant est apparu dans la campagne anglaise au milieu du Wilthsire début août. Et c’est doublement surprenant car c’est une exacte réplique du logo de Mothership Glass. Serait-ce un sceau d’approbation de nos voisins extraterrestres hautement évolués ? Ou une commande du verrier de Washington ?

On n’aura probablement jamais la réponse mais ce crop circle est indubitablement unique. De nombreuses théories ont entouré la création des crop circles, allant des effets géométriques du vent à des manifestations physiques de l’énergie humaine. En 1991, deux hommes ont admis être à l’origine des premiers crop circles au Royaume-Uni. D’autres ont suivi et ont continué l’oeuvre de ces cercles de culture.

Les plus fervents défenseurs des crop circles extra-terrestres avancent qu’on ne peut pas faire la différence entre les cercles humains et les « normaux ». On ajoutera au mystère que les cercles apparaissent toujours la nuit, et que leur création n’a jamais été enregistrée.

Le logo Mothership est normalement entouré des lettres de son nom. Dans le crop circle, ces lettres ont été remplacées par des signes moins évidents, mais qu’on retrouve sur certaines pièces récentes de la marque verrière.

PUBLICITE

Le symbole utilisé sur le logo de base, la feuille de trillium, est un ancien symbole utilisé à travers l’histoire et les écritures religieuses pour symboliser la victoire et la protection. Il a déjà été utilisé sur d’autres cercles, mais jamais avec cette disposition spécifique. Le feuille à trois branches peut également symboliser « l’ouverture du monde spirituel et de forces mentales supérieures à travers les plantes, les champignons, etc… C’est un vieux secret caché dans toutes les cultures » selon un contributeur du site Crop Circle Connector.

Beaucoup d’amateurs de crop circles ont reconnu que Mothership Glass avait très probablement inspiré la création de ce cercle. Mais pourquoi une entreprise américaine irait créer un crop circle au milieu de la campagne anglaise ? Seul E.T. le sait.

Une vidéo du crop circle Mothership

PUBLICITE

Aurélien a créé Newsweed en 2015. Particulièrement intéressé par les régulations internationales et les différents marchés du cannabis, il a également une connaissance extensive de la plante et de ses utilisations.

Cliquez pour commenter

Vous devez être connectés pour poster un commentaire Connexion

Laisser un commentaire

Art

Le London Cannabis Film Festival ouvre ses portes le 28 juillet

Le London Cannabis Film Festival ouvre ses portes le 28 juillet

Le London Cannabis Film Festival (LCLL) aura lieu le 28 juillet, au Rich Mix Cinema à Shoreditch, dans l’est de Londres. L’objectif est de fournir aux cinéastes ainsi qu’aux personnes du monde du spectacle une plate-forme internationale pour discuter de cette  plante millénaire, de ses utilisations et de notre avenir avec elle. Le festival prévoit un savant mélange d’art, de musique, d’ateliers ainsi que des discussions avec des leaders mondiaux dans les domaines de la médecine, des affaires et de l’activisme pro-légalisation.

PUBLICITE

Pendant une journée, leur cinéma partenaire projettera des courts métrages sur des thèmes précis, comme « Cannapop: Un regard sur le cannabis dans la culture pop », « Les drogues ne fonctionnent pas. La crise des opioïdes et comment le cannabis peut aider », ou bien « Les femmes dans la weed ». Les spectateurs seront ensuite amenés à discuter de ces problématiques. Le festival présentera des documentaires originaux, une sélection d’avant premières, de films primés et de classiques cultes.

« Le LCFF est une célébration de la plante, de ses innombrables utilisations et des personnes et des communautés qu’elle inspire et nourrit » indique Mark George, l’un des co-créateurs du festival. « C’est un événement culturel essentiel pour quiconque s’intéresse au cannabis ».

Les organisateurs d’événements commencent à mêler art et cannabis, comme on peut le voir avec le festival de musique le Northern Nights Music Festival, qui avait lieu la semaine dernière aux Etats-Unis, où la vente et la consommation étaient autorisées sur place.

C’est le deuxième événement majeur sur le cannabis de l’été au Royaume Uni, puisque la European Cannabis Week avait également eu lieu les 24 et 25 juin 2019 à Londres. Les leaders de l’industrie du cannabis médical s’étaient réunis au cœur de la ville, dans le centre culturel de Southbank Centre. Cet événement de deux jours a permis d’explorer les derniers développements sur le marché européen et la professionnalisation de l’industrie à travers le continent.

PUBLICITE
Continuer la lecture

Trending

Ne manquez aucune news, abonnez-vous à notre newsletter !

1 newsletter par semaine, pas de pub !

0