Suivez-nous

Evénéments

Paris 420 Festival : plus que 2 jours pour les préventes !

norml

A l’international, le vent semble tourner pour le cannabis : ses vertus thérapeutiques sont de plus en plus reconnues et la criminalisation des consommateurs apparaît de plus en plus injustifiée. Depuis sa création, NORML France chercher à faire évoluer le statut de la plante dans la législation française. Le Paris 420 Festival permettra à l’association d’aller à la rencontre du public français pour échanger sur ses objectifs, la situation actuelle du cannabis en France et son avenir.

PUBLICITE

Un espace de discussion et de sensibilisation

NORML s’efforce d’apporter une expertise légale à l’industrie émergente du cannabis et fait du lobbying auprès des autorités compétentes pour autoriser les multiples usages du cannabis. Son cheval de bataille : la fin de la prohibition et la régulation du cannabis mais pas n’importe quelle régulation. C’est avant tout pour échanger sur ce sujet que le festival a été organisé.

Il est axé autour des NORML Talks, des débats et conférences sur les multiples problématiques politiques, sociales et économiques liées au cannabis. L’association a invité des spécialistes d’horizon divers : juristes, scientifiques, psychologues, médecins etc. Ils sont venus des quatre coins de la France pour apporter leur expertise sur la question. Au menu des NORML Talks :

  • Quel bilan après 50 années de prohibition ? Cette conférence vise à prendre la mesure des évolutions législatives (on craint que cette partie soit vite résumée) mais aussi sociales autour du cannabis dans le cadre de sa consommation croissante chez les Français.
  • Quel projet de régulation pour demain ? NORML présentera ici son projet de régulation, fruit de plusieurs années de travail et de réflexion sur la question. Le projet sera ensuite soumis au débat.
  • Régulations dans le monde, développement ou régression ? L’association reviendra ici sur l’ambiguïté des récentes évolutions législatives autour du cannabis à la fois progressistes et limitées en termes de développement durable, social et économique.
  • Femmes, prohibition et régulation : une égalité des genres déjà acquise ? Cette conférence discutera des problématiques du cannabis dans une perspective genrée. La projection du film Women of Weed de la réalisatrice Wendy Borman viendra accompagner cette réflexion.
  • Le chanvre est-il légal en France ? Ici, c’est sur l’industrie de chanvre française que l’attention sera portée. Oups, on vous a spoilé la réponse à la question.
  • Usage médical et bien-être du cannabis. L’association propose de discuter ici sur la différence entre l’usage récréatif et médical du cannabis et sur les problématiques de visibilité des patients.

Pour NORML, il s’agit de faire évoluer le statut du cannabis dans la législation mais aussi dans les mentalités. Cela passe par l’information et la sensibilisation autour d’ateliers et de débats. Au programme, l’association a prévu des ateliers de découverte du chanvre et de ses multiples applications industrielles mais aussi quotidiennes. Festival oblige, la culture et le divertissement auront aussi leur place. L’association et ses partenaires ont prévu des concerts et show humoristiques. A l’affiche : Daddy Mory, Kacem Wapalek et DJ Djel et peut être Noman Hosni.

Le site du festival est accessible ici et les préventes ferment le 3 mars !

PUBLICITE
Cliquez pour commenter

Vous devez être connectés pour poster un commentaire Connexion

Laisser un commentaire

Evénéments

Le 420 2019 dans le monde

Le 420 2019 à Hyde Park

Alors que le continent américain fait figure de meneur de danse pour la légalisation du cannabis, avec 10 Etats aux Etat-Unis, le Canada, l’Uruguay et bientôt le Mexique, la tradition du 420 s’exporte désormais dans le monde entier. Passage en revue non-exhaustif des événements qui se sont tenus ce 20 avril pour la journée mondiale du cannabis.

PUBLICITE

Les célébrations américaines voient toujours les choses en grand. De nombreux rassemblements étaient organisés en Californie, par exemple à Sacramento ou à San Francisco, avec au menu des grands dabs et toujours plus de fumée. Le 4/20 Festival de Denver, au Colorado, a accueilli 75000 personne.

Les dispensaires et les services de livraison de cannabis à domicile n’ont d’ailleurs pas tenu le choc. Le site de Eaze a crashé à de nombreuses reprises. La livraison était gratuite toute la journée, ceci expliquant peut-être cela.

PUBLICITE

« Le volume était sans précédent, le cannabis est définitivement devenu mainstream« , a déclaré un porte-parole d’Eaze au Guardian. « Les files d’attente des dispensaires en Californie finissaient dehors. »

Le Canada fêtait son premier 420 légal, même si la tradition date de quelques années et que les volutes de fumée émergeant du parc de Vancouver sont bien connus. Cette année, pas moins de 60000 personnes y ont participé. Le show avait failli être annulé après l’annonce de la participation de Cypress Hill, les autorités ayant peur de débordements non-contrôlables.

En temps normal déjà, les dispensaires canadiens font face à de nombreuses pénuries, ce qui a aussi été le cas en ce jour de célébration.

Les entreprises non-cannabiques s’embarquent de plus en plus dans le 420. On a pu voir en vrac Pizza Hut, Carl’s Jt. ou Lyft (un service de VTC) intégrer du CBD dans leur produit ou aligner le prix de la course à 4,20$.

PUBLICITE

Ben&Jerry’s ont, eux, profité de cette journée pour militer pour un peu plus de justice sociale dans la légalisation du cannabis.

Un peu plus à l’est, à Paris, le 420 Festival a organisé sa première édition dans le XIIIème arrondissement. Bien que ça ne soit pas le premier festival du chanvre a avoir eu lieu en France (les plus anciens se souviendront d’un très bel événement au Trianon en 1993 puis d’un salon du chanvre en 1998), on notera un bel effort de la part de NORML France pour l’organisation de l’événement. L’année dernière, nous avions organisé avec Cannabis sans Frontières le premier 420 parisien sur la place de la République et sommes ravis de voir que l’événement a fait des petits 😉

Le Royaume-Uni y est allé de son traditionnel rassemblement à Hyde Park où plusieurs milliers de personnes se sont réunies pour célébrer dignement cette journée.

En Australie, plusieurs manifestations se sont déroulées pour réclamer un accès légal au cannabis, dont une à Sydney avec une immense plante de Cannabis en carton.

Plus étonnant, la Thaïlande a vu son premier 420 officiel. Le festival « Pan Buriram » a mis le cannabis à l’honneur alors que le pays a légalisé le cannabis médical l’année dernière. Plusieurs milliers de visiteurs ont pu montrer leur enthousiasme à l’idée de développer une industrie autour du cannabis, d’ores et déjà estimée à 10 milliards de dollars lorsqu’elle sera implémentée complètement.

« La stigmatisation du cannabis est en train de changer », a déclaré Ryan Doran, un expert américain de la marijuana, conseillant les agriculteurs thaïlandais. « Je n’ai jamais pensé que je pourrais être avec autant de policiers thaïlandais et de cannabis et ne pas avoir les menottes aux poignets. »

Continuer la lecture

Trending

Ne manquez aucune news, abonnez-vous à notre newsletter !

1 newsletter par semaine, pas de pub !

0