Le microdosing arrive avec le PAX Era

Les créateurs du PAX Era ont récemment mis à jour leur célèbre vaporisateur de cartouche pré-remplies. A partir de l’application dédiée, PAX a rajouté la possibilité de microdoser ses sessions.

Lancé en 2016, le PAX Era est un vaporisateur de la taille d’une clé USB vendu 20€ et compatible avec des cartouches d’extraits de cannabis disponibles dans les dispensaires américains. PAX ne fabrique que son vaporisateur et les cartouches vides, qu’il revend ensuite aux producteurs et transformateurs autorisés de cannabis dans chaque Etat où il est légal.

Jusqu’ici, l’application dédiée ne servait qu’à contrôler la température du vapo ou la brillance des LEDs mais une nouvelle option est apparue et permet désormais de régler le débit du vaporisateur, avec 4 choix : Micro, Small, Medium ou Large. Le vapo se bloque ensuite pour 30 secondes, afin d’espacer les taffes.

Pax Era
Pax Era

L’option micro est vraiment micro. PAX a travaillé avec sa communauté d’utilisateurs pour déterminer les différents échelons et optimiser la quantité à partir de laquelle les utilisateurs ont l’effet désiré. Le microdosing de cannabis permet également aux personnes peu habituées de ne pas trop consommer d’un coup, au risque de se voir momentanément dépassées par le produit.

« [L’application] Session Control rend l’expérience de vape plus prévisible pour les gens, notamment ceux qui sont nouveaux avec le cannabis » explique Bharat Vasan, CEO de PAX.

Pax a donc choisi de mettre en avant la capacité de ses appareils à délivrer une expérience que les consommateurs apprécieront d’autant plus, quitte à ce qu’ils consomment moins. Mais peut-être deviendront-ils des clients fidèles !

Catégories liées : Business

Suivez-nous sur Telegram

Articles liés

Derniers articles

Cannabigerol (CBG)
Le CBG pour lutter contre la neuroinflammation et le stress oxydatif
chanvre aliment
Les différents aliments au chanvre et leurs bienfaits
Damian Marley
Damian Marley avec les parlementaires anglais pour parler cannabis médical
Etude sur le cannabis médical et les douleurs
Une étude australienne remet en cause l’efficacité du cannabis contre les douleurs chroniques
Procès Auxine
Colmar : retour sur le procès de la jardinerie Auxine, accusée de complicité de trafic de stupéfiants
israel cannabis medical
Les producteurs de cannabis israéliens menacent de s’installer ailleurs

Laisser un commentaire