La micro-consommation de cannabis : le meilleur moyen d’en consommer ?

Microdosage du cannabis

Certains consommateurs de cannabis apprécient fumer toujours plus de cannabis, alors que d’autres se tournent vers une nouvelle tendance de consommation appelée microdosage ou micro-consommation, une méthode qui permet aux consommateurs de modérer leur consommation en prenant de petites doses tout au long de la journée.

Le concept du microdosage est simple : plutôt que de consommer assez de THC pour rejoindre Vénus en mois de deux, le consommateur se contente de 3 à 10 milligrammes. De quoi ressentir les effets du THC sans les inconvénients comme la paranoïa éventuelle ou la foncedalle. Cette pratique est plus répandue dans les pays où le cannabis est légal d’une manière ou d’une autre, et où le consommateur sait ce qu’il achète et dans quel dosage. Le microdosage est d’ailleurs particulièrement indiqué dans le cas de l’usage thérapeutique du cannabis.

Ce qui est considéré comme une petite dose pour certains ne l’est cependant pas forcément pour un autre. L’essence même du microdosage est de trouver le « buzz » parfait pour chaque consommateur, à savoir la plus petite quantité possible qui procure quand même un effet médical.

Le Dr. Duston Sulak, médecin qui a travaillé avec de nombreux patients traités au cannabis médical dans l’Etat du Maine, a confié à Rolling Stones qu’il avait développé un système pour aider les gens à trouver leur microdose optimale.

« Abstenez-vous de cannabis pour 2 jours. Le troisième jour, consommez un milligramme de THC et un milligramme de CBD, de préférence en teinture ou en huile qui permettent une mesure précise. Avant de consommer, posez-vous 3 questions et répondez-y avec une note entre 0 et 10 : Respirez-vous facilement, votre corps vous semble-t-il calme et confortable et vous sentez-vous capable de sourire authentiquement, d’être content et reconnaissant ? ».

Si le patient ne sentait rien, le Dr. Sulak augmentait la dose d’un milligramme, en répétant le même procédé les jours suivants. Lorsque le patient sent une différence après avoir consommé, la dose efficace minimale a été trouvée.

Certains fabricants de space food comme Défoncé Chocolatier ont bien compris l’intérêt du microdosage, et proposent dorénavant leurs produits avec différents dosage, en fonction de ce que recherche le consommateur.

Les pourvoyeurs du microdosage rappellent toutefois que chacun est différent devant les doses de THC et/ou de CBD. La règle de base étant de commencer bas, pas plus de 10mg, le ventre plein et sans alcool, et d’attendre 2 heures avant toute nouvelle ingestion de cannabinoïdes.

Vous avez aimé cet article ? Suivez-nous sur Facebook !