Suivez-nous

Les législateurs du Delaware renouvellent leurs efforts pour légaliser le cannabis

Publié

le

Tentative de légalisation du cannabis au Delaware

C’est désormais un rituel annuel. La semaine dernière, les législateurs démocrates du Delaware ont présenté deux projets de loi “visant à légaliser et à créer une industrie du cannabis à des fins récréatives dans le Delaware”.

PUBLICITE

Le plus grand obstacle de ces représentants démocrates n’est autre que le gouverneur démocrate de l’Etat, John Carney, qui est depuis longtemps opposé à la légalisation du cannabis et qui contrecarrent année après année les efforts de ses pairs pour mettre fin à l’interdiction du cannabis.

L’année dernière, John Carney a opposé son veto à un projet de loi qui aurait légalisé le cannabis dans l’État. Bien qu’ils détiennent la majorité dans chaque chambre de l’Assemblée générale de l’État, les législateurs démocrates n’ont pas réussi à passer outre le veto.

“Le projet de loi sur la légalisation aurait, entre autres, supprimé toutes les sanctions pour la possession d’une once ou moins de cannabis par une personne âgée de 21 ans ou plus et garantirait qu’il n’y ait pas de sanctions pénales ou civiles pour les transferts sans rémunération d’une once ou moins de cannabis entre personnes âgées de 21 ans ou plus”, a déclaré M. Carney dans une déclaration faisant suite à son veto.

“Je reconnais l’effet positif que le cannabis peut avoir pour les personnes souffrant de certains problèmes de santé, et pour cette raison, je continue à soutenir l’industrie du cannabis médical au Delaware”, a-t-il poursuivi. “J’ai soutenu la dépénalisation du cannabis parce que je suis d’accord pour dire que les individus ne devraient pas être emprisonnés uniquement pour la possession et la consommation privée d’une petite quantité de cannabis- et aujourd’hui, grâce à la loi de dépénalisation du Delaware, ils ne le sont pas.”

PUBLICITE

“Cela dit, je ne crois pas que la promotion ou l’expansion de la consommation de cannabis soit dans le meilleur intérêt de l’État du Delaware, en particulier de nos jeunes”, a ajouté Carney. “Les questions relatives aux impacts sanitaires et économiques à long terme de l’usage récréatif du cannabis, ainsi que les graves problèmes d’application de la loi, restent sans réponse.”

Les démocrates qui soutiennent les deux projets de loi introduits à la Chambre d’État la semaine dernière espèrent que M. Carney finira par se raviser.

“J’espère qu’un dialogue ouvert et continu avec le bureau du gouverneur permettra d’éviter un veto”, a déclaré au Delaware News Journal le représentant démocrate Ed Osienski, l’un des auteurs de la législation. “J’ai plus de soutien de la part de mes membres (…) pour une annulation du veto, mais j’espère qu’on n’en arrivera pas là.”

Selon le média, une “porte-parole de Carney a déclaré vendredi que les vues du gouverneur sur le cannabis n’ont pas changé.”

PUBLICITE

Selon le Delaware News Journal, le projet de loi consacré à la suppression de toutes les peines pour possession “nécessiterait une majorité simple ou 21 voix.”

L’autre projet de loi “créerait un cadre pour réglementer la culture, la vente et la possession de l’herbe”, traitant essentiellement l’herbe comme l’alcool, et nécessiterait “un vote aux trois cinquièmes parce qu’il traite des recettes et de la fiscalité”, rapporte le Delaware News Journal.

Les mesures comprennent également des dispositions d’équité sociale visant à accroître les opportunités dans la nouvelle industrie du cannabis pour les personnes issues de communautés qui ont été historiquement ciblées par les politiques anti-drogue.

En cas de légalisation, les habitants du Delaware achèteraient du cannabis dans des boutiques agréées. Le projet de loi permettrait de distribuer jusqu’à 30 licences de vente au détail dans les 16 mois suivant l’entrée en vigueur de la législation.

Aurélien a créé Newsweed en 2015. Particulièrement intéressé par les régulations internationales et les différents marchés du cannabis, il a également une connaissance extensive de la plante et de ses utilisations.

Sweet Seeds
Silent Seeds

Sites partenaires

Suivez toute l’actualité des vaporisateurs sur LesVapos, tests et conseils d’achats pour vaporisateurs à herbes séchées et concentrés.


Acheter des graines de cannabis féminisées et autoflorissantes en direct de la Barney’s Farm d’Amsterdam, graines gratuites avec chaque commande.

Si vous êtes au Royaume-Uni et avez besoin d’étonnantes Cali Weed Strain Seeds, Barney’s Farm a la meilleure sélection.


Achetez les meilleures graines de cannabis féminisées de Original Sensible Seeds, y compris leur variété phare Bruce Banner #3.


Découvrez les fleurs de CBD avec Le Chanvrier Français


Mon-Cbd-Francais.com est le grossiste CBD en ligne pour les professionnels. Bénéficiez de prix de gros, livraison (sous 24h), marques reconnues, des produits analysés et contrôlés.


Weecl est fournisseur H4CBD, avec une gamme étendue de cannabinoïdes mineurs dont le CBN en plus du CBD.


Deli Hemp Pro, grossiste CBD de qualité pour assurer le succès de votre magasin !


Retrouvez les meilleurs produits H4CBD sur le premier site spécialisé h4cbd-store.fr


Découvrez les bienfaits des huiles CBD de qualité supérieure sur Cannamed.fr


Découvrez les produits au CBD de Lord Of CBD : Fleurs, Huiles, H4CBD.


Trouvez votre bonheur avec du CBD pas cher sur CBD.fr. Qualité exceptionnelle, prix accessibles et promotions toute l’année


Découvrez la puissance extraordinaire du THCP et ses effets révolutionnaires sur THCP.FR le 1er site 100% dédié au THCP !


Silent Seeds propose les graines de cannabis féminisées de Dinafem, marque historique, banque de graines de cannabis depuis 2005.


Avec CBDOO, accédez à de nombreuses variétés CBD soigneusement sélectionnées à un prix juste.

Trending

Ne manquez aucune news, abonnez-vous à la newsletter de Newsweed !

1 newsletter par semaine, pas de pub !