La DEA pourrait reclasser le cannabis cet été

Cannabis en Schedule 1

Le mois de juillet pourrait signer la fin de la « Guerre contre la drogue » aux Etats-Unis. Dans une lettre de 25 pages destinée aux Sénateurs américains, la Drug Enforcement Administration (les Stups américains) affirme vouloir décider de reclasser le cannabis au sein du Controlled Substances Act (le CSA régule la production, l’importation, la possession, l’usage et la distribution de certaines substances, dont le cannabis) avant le mois de juillet 2016. Le paysage légal du cannabis aux Etats-Unis pourrait changer dramatiquement dès le mois de juin.

Cette lettre de la DEA répondait à la sénatrice démocrate Elizabeth Warren et à 7 autres sénateurs qui ont interpellé le gouvernement fédéral sur la recherche des bénéfices médicaux potentiels du cannabis. Actuellement, le cannabis est classé sur le Liste 1 (Schedule 1) des drogues aux Etats-Unis, ce qui signifie que le gouvernement fédéral définit officiellement le cannabis comme une substance n’ayant aucune une valeur médicale, et aussi dangereuse que l’héroïne.

La moitié du pays le conteste pourtant : malgré cette classification fédérale, 23 Etats ont légalisé le cannabis médical pour traiter des pathologies comme l’arthrite ou l’épilepsie.

Ce que signifie ce reclassement

Il existe 5 différentes Listes à l’intérieur du CSA. La DEA pourrait laisse le cannabis dans la Liste 1 aux côtés de l’héroïne, le mettre dans la Liste 2 aux côtés de l’oxycodone ou le reclasser en Liste 5.

C’est probablement un peu naïf de croire que la DEA passera d’une interdiction complète du cannabis à un marché légal en pharmacie. Un passage de la Liste 1 à la Liste 2 faciliterait déjà la recherche sur le cannabis et les dons pour financer les universités qui étudieraient cette substance. Et au passage, on pourrait trouver de nouvelles utilisations médicales au cannabis.

Est-ce que ça va vraiment arriver ?

Les Etats-Unis ne manquent pas de soutien pour reclasser ou carrément enlever le cannabis du CSA. Les candidats à la présidentielle Bernie Sanders et Hillary Clinton appellent eux aussi à la réforme. Les militants américains ont également récemment organisé un smoke-in devant la Maison Blanche pour protester contre le classement actuel du cannabis.

Jusqu’à présent, la DEA a rejeté de manière répétitive les pétitions pour reclasser le cannabis depuis son arrivée dans la Liste 1 en 1972. Le chef actuel de la DEA, Chuck Rosenberg, a récemment admis que « l’héroïne est clairement plus dangereuse que le cannabis ». Mais en septembre dernier, il a rejeté l’idée d’enlever le cannabis du classement des drogues, et a suscité la controverse deux mois plus tard en désignant le cannabis médical de farce.

Un changement radical semble donc improbable, mais Rosenberg pourrait nous surprendre en classant le cannabis dans la Liste 2. S’il ne le fait pas, Obama pourrait encore reclasser le cannabis, en passant outre la décision de la DEA grâce à ses pouvoirs exécutifs.

Il ne reste plus qu’à attendre juillet pour voir si une décision de changement radical est prise.

Articles liés

Derniers articles

altria
Altria (Malboro) investit $1,8 milliard dans un producteur de cannabis canadien
bong
Pourquoi la forme des bangs importe ?
Cannabis thérapeutique à l'Assemblée Nationale
Cannabis thérapeutique : que s’est-il dit à l’Assemblée Nationale ce 5 décembre ?
cannabis facility
Aurora Cannabis à la conquête de l’Europe
THCV
Le THCV sera-t-il le nouveau CBD ?
musée de la weed
Weedmaps ouvre son musée du cannabis à Los Angeles
Suivez-nous sur Telegram

2 réponses à “La DEA pourrait reclasser le cannabis cet été

Laisser un commentaire