Suivez-nous

420 Café (de Kuil)

Publié

le

Le coffeeshop 420 Café à Amsterdam

Le coffeeshop 420 Café n’est pas seulement un des coffees les plus centraux d’Amsterdam, situé à quelques mètres de la gare d’Amsterdam (Centraal Station) et de la brasserie De Kroon, c’est aussi un coffee très accueillant, au personnel qualifié et qui saura vous conseiller.

PUBLICITE

L’intérieur sombre et en bois est une réminiscence de ce qu’étaient les cafés bruns, un reste de l’époque où les clients pouvaient acheter de l’alcool entre ces murs. Des posters de Frank Zappa y sont accrochés et la musique suit plutôt la même ligne, entre rock classique et alternatif. Un changement apprécié par rapport à la techno diffusée dans certains coffees.

Pour les amateurs, un écran diffuse également des documentaires, mais sans le son. Des tables hautes tapissent les murs en face du bar, mais les meilleures places se trouvent à l’arrière, où de grandes tables peuvent accueillir plus facilement les groupes. Attention cependant, cet espace se remplit rapidement. Préférez donc venir tôt ou vous devrez attendre avant de pouvoir vous y installer.

Comme la grande majorité des coffeeshops, le 420 Café ne sert pas d’alcool, mais vous pourrez profiter d’une sélection de thés, cafés et autres jus.

Menu du 420 Café

Le 420 Café propose certaines weeds de leur cru : 420 Kush et 420 Haze notamment, pour 12 à 14€ le gramme. Toutes les weeds sont cultivées de manière biologique. La carte ne s’étend pas comme bien souvent, mais offre des beuhs de qualité à des tarifs intéressants : White Widow, Neville’s Haze ou Blueberry.

PUBLICITE

Côté hash, vous pourrez avoir le choix entre du Marocain, du Népalais ou de l’Indien, entre 8 et 14€ le gramme. Rien de fancy, mais vous ne serez pas déçus.

Le 420 vend aussi quelques space cake, chocolat ou citron, pour 7€.

Des bangs en verre et des vaporisateurs sont disponibles au bar pour des expériences différentes.

Même si ce n’est pas un coffee dans lequel on resterait des heures, le 420 Café est un endroit où aime s’arrêter et passer un peu de temps.

PUBLICITE

Aurélien a créé Newsweed en 2015. Particulièrement intéressé par les régulations internationales et les différents marchés du cannabis, il a également une connaissance extensive de la plante et de ses utilisations.

L’action de Canopy Growth plonge après les alertes de certains analystes

Publié

le

Actions Canopy Growth

L’action Canopy Growth a perdu 10% la semaine dernière après que Rupesh Parikh, analyste chez Oppenheimer, une banque d’investissement, a prévenu que les investisseurs devraient se préparer à de lourdes pertes dans les années à venir.

PUBLICITE

Rupesh Parikh s’attend à ce que Canopy Growth génère des pertes de plus de 500 millions de dollars sur les deux ans à venir, avec une rentabilité de l’entreprise plus éloignée que ne l’espèrent de nombreux investisseurs.

Canopy Growth est aujourd’hui la plus grosse capitalisation du cannabis, et une action populaire parmi les investisseurs du cannabis, en partie à cause des importantes réserves de trésorerie de l’entreprise. La solidité de Canopy vient majoritairement de l’investissement de 4 milliards de dollars réalisé par Constellation Brands, qui a permis au géant de la bière de détenir près de 40% du producteur de cannabis.

Les pertes d’exploitation de Canopy réduisent néanmoins sa trésorerie. Canopy a généré un cash-flow opérationnel négatif de 158 millions de dollars canadiens et un free cash-flow négatif de 372 millions $ CA au dernier trimestre. L’entreprise a lutté à la fois contre des pénuries d’approvisionnement sur certains marchés et des problèmes d’offre excédentaire sur d’autres. Cela a entraîné des pertes de revenus et une réduction des marges. Elle rachète aussi des entreprises à tour de bras, une stratégie d’investissement qui viendra consolider ses résultats sur le moyen terme voire le long terme.

Ces problèmes ont également provoqué des bouleversements dans les rangs des dirigeants de Canopy. Le cofondateur et codirecteur général, Bruce Linton, a été évincé en juillet, en partie à cause de la frustration de Constellation Brands face aux pertes croissantes de Canopy. Un nouveau PDG n’a toujours pas été nommé

PUBLICITE

En dépit de cette situation incertaine quant à la rentabilité de Canopy, Rupesh Parikh prévoit que les actions de la société soient toujours vendues sept fois plus haut que son chiffre d’affaires estimé pour 2021. Pour ces raisons, l’analyste recommande aux investisseurs de différer l’achat des actions jusqu’à ce que leur valorisation s’améliore, mais a refusé d’établir pour l’instant un prix cible.

Continuer la lecture

Trending

Ne manquez aucune news, abonnez-vous à notre newsletter !

1 newsletter par semaine, pas de pub !

0