Suivez-nous

Santé

Le cannabis peut t-il causer des crises cardiaques ?

Cannabis et crises cardiaques

Les études actuelles sur le cannabis ont permis jusqu’à maintenant de voir si le cannabis pouvait avoir un impact sur le long terme sur la santé, comme pour la mémoire, la dépression ou encore la schizophrénie.

PUBLICITE

Une étude récente présentée par le cardiologue Aditi Kalla et son équipe du Einstein Medical Center de Philadelphie (Pennsylvanie) , lors d’une réunion de l’American College of Cardiology à Washington DC tend à montrer que la consommation de cannabis présenterait un risque pour le cœur.

L’étude se concentre sur plus de 20 millions de patients qui proviennent de 1000 hôpitaux différents. Sur ces 20 millions, 316.000 patients ont affirmé consommer du cannabis. D’après l’étude, parmi les patients qui consomment, le cannabis est lié à l’obésité, la consommation d’alcool ou encore une augmentation de la pression artérielle élevée, tout ce qui peut accroître le risque de maladies cardio-vasculaires. Ils affirment également « qu’après des recherches, la consommation de cannabis était associée de manière indépendante avec un risque accru de 26% de faire un AVC et un risque de 10% de développer une crise cardiaque ».

« Nous avons besoin de davantage de recherches pour comprendre les raisons de cet effet » a déclaré le cardiologue. Néanmoins, Paul Armentaro, directeur général de NORML, la principale association américaine visant à réformer les lois du cannabis, a rétorqué que l’augmentation du risque cardiaque est « relativement normale ». Selon lui, l’étude est incomplète car les personnes qui consomment du cannabis mais pas de tabac ne présentent pas une plus grande probabilité de maladie cardio-vasculaire que celles qui ne consomment de la nicotine.

Dernière limitation de l’étude : elle se base sur des personnes récemment hospitalisée. L’étude ne portait donc pas sur la population en général.

PUBLICITE

Par ailleurs, une équipe de chercheurs de l’Université Case Western Reserve de Cleveland (Ohio), menée par le Dr Tarek Chami, a comparé les dossiers de santé de plus de 210 000 fumeurs de cannabis avec dix millions de non-utilisateurs. Ils notent que les consommateurs ont une tension artérielle plus élevée et qu’ils sont plus susceptibles de consommer également de l’alcool, du tabac ou encore de développer du diabète, ce qui augmente le risque d’avoir une crise cardiaque. Le compte-rendu de l’officialisation de l’étude précise qu’elle ne fait pas le distinguo entre les modes d’administration et ne permet pas de dire si le cannabis fumé provoque davantage ces effets secondaires que le cannabis ingéré ou vaporisé.

« La légalisation du cannabis prend de l’ampleur aux États-Unis et partout dans le monde, ce qui signifie que plus de cardiologues vont voir des patients présentant des effets secondaires. Peu de recherches ont été menées jusqu’à présent sur l’effet du cannabis sur le système cardiovasculaire. C’est une première étape qui conduira à d’autres études. » a rapporté le Dr Tarek Chami, pour le Dailymail.

Le risque de crise cardiaque pourrait à la fois être lié au cannabis, à son mode de consommation ou aux habitudes de vie des consommateurs. Les futures recherches seront précieuses à ce sujet.

Mehdi Bautier

PUBLICITE

 

Mehdi est étudiant en journalisme à l'IEJ. Passionné d'écriture, de musique et de culture, il compte se spécialiser dans le domaine de la presse écrite et de la rédaction web.

2 Commentaires

2 Commentaires

  1. Pierre Limouzin

    29 mai 2017 à 20 h 16 min

    Personnellement, j’ai de la tension et prends des médicaments pour la faire baisser. Mais à chaque joint pure, j’ai une baisse de tension de 2 à 3 point pendant deux bonnes heures …

  2. Rémi Leroy

    29 mai 2017 à 20 h 49 min

    Attention avec ce genre d’études statistiques observationnelles : la qualité ou la quantité des produits utilisés ne rentre pas en compte.
    Or, d’une part la différence entre le remède et le poison réside très souvent dans la quantité (même si, en l’occurrence, l’overdose n’est pas possible).
    D’autre part, en Pennsylvanie, où le cannabis n’est autorisé qu’à des fins thérapeutiques, les produits illicites provenant du marché noir sont mécaniquement de mauvaise qualité, et les pesticides, lorsque fumés, rentrent directement dans le sang.
    La prohibition du cannabis empêche de bénéficier du potentiel médical et thérapeutique de cette plante miraculeuse, et permet difficilement d’avoir accès à du bon matériel ou d’effectuer des dosages corrects.

Vous devez être connectés pour poster un commentaire Connexion

Laisser un commentaire

Sites partenaires

Suivez toute l’actualité des vaporisateurs sur LesVapos, tests et conseils d’achats pour vaporisateurs à herbes séchées et concentrés.


Acheter des graines de cannabis féminisées et autoflorissantes en direct de la Barney’s Farm d’Amsterdam, graines gratuites avec chaque commande.

Trending

Ne manquez aucune news, abonnez-vous à notre newsletter !

1 newsletter par semaine, pas de pub !

0