Cannabis light : un premier Cannabis Café ouvert en Irlande

Blooms Café

L’Irlande n’a peut-être pas légalisé l’usage adulte du cannabis et n’autorise un usage thérapeutique qu’au cas-par-cas, mais surfe aussi sur la vague du cannabis light.

PUBLICITE

Le Blooms Café, situé à Waterford au sud de l’Irlande, est en effet le premier commerce d’Irlande à vendre du cannabis fortement dosé en CBD (et peu en THC, sous les 0,2% légaux dans le produit fini) sous forme de fleurs séchées et en infusion dans du café.

Les clients du café n’ont pas le droit de fumer leurs infusions dans le café mais peuvent ajouter du chanvre à chacun des types de cafés proposés. Le chanvre bio qui sert à l’infusion est cultivé en Croatie, alors que le café leur est fourni par un torréfacteur local.

View this post on Instagram

Hemp-leaf tea back in stock #hemp#herbaltea

A post shared by Blooms Cafe (@bloomscafewaterford) on

« Les variétés à teneur élevée en CBD sont idéales pour ceux qui veulent une expérience relaxante et apaisante, mais ne veulent pas des effets psychotropes causés par le THC, le composé trouvé dans le cannabis illégal », explique la page Facebook du café.

« Le CBD ne nuit pas aux fonctions cognitives, n’augmente pas le rythme cardiaque et n’est pas toxique. Il est prouvé qu’il ne crée pas de dépendance, il est naturel pour notre corps et pour chaque climat de la planète. »

« Il est idéal pour la société en constante évolution dans laquelle nous vivons et on peut le prendre comme de l’aromathérapie ou de l’herboristerie. C’est une plante qui regorge de beaux flavonoïdes et de terpènes comme la lavande ou le limonène. »

Le Blooms Cafe ouvre la voie à de futurs commerces irlandais. En France, la multiplication de magasins vendant des fleurs de chanvre, faussement appelé « coffeeshops » par les journalistes et politiques, a poussé le gouvernement à perquisitionner une vingtaine de magasins avant et pendant l’été. La majorité de ces perquisitions a fini avec des poursuites judiciaire aux titres de trafic et d’incitation à la consommation de stupéfiants, alors même que le titrage annoncé des fleurs séchées était sous la barre des 0,2% de THC.

En Suisse, en Italie, en Belgique et maintenant en Irlande, les magasins vendant du cannabis CBD sont laissés largement tranquilles, tant que le cannabis CBD respecte la limite légale de THC (1% pour la Suisse, 0,2% pour le reste) et qu’aucune allégation thérapeutique n’est prononcée.

Le Blooms Café est situé au 50 John Street à Waterford City et livre aussi via sa plateforme en ligne Blooms Buds.

Suivez-nous sur Facebook !

Catégories liées : Cannabis au Royaume-Uni

Articles liés

Derniers articles

parc de gorlitz deal cannabis
Un parc de Berlin définit des zones où les dealers peuvent vendre du cannabis
Brésil cannabis autoculture
Brésil : multiplication des recours en justice pour obtenir le droit à l’auto-culture de cannabis médical
cannabis
Plante ou médicaments : quel choix pour le cannabis thérapeutique ?
danemark cannabis médical
Danemark : le projet pilote de cannabis médical compte déjà plus de 2000 patients
crampes menstruelles cannabis
Des Etats américains envisagent d’élargir l’accès au cannabis médical aux femmes souffrant de crampes menstruelles sévères
jean costentin
Les petits arrangements avec la vérité de Jean Costentin

Laisser un commentaire