Suivez-nous

Jamaïcaine

Description

La Jamaïcaine fait référence aux variétés landraces de cannabis qui ont grandit nativement dans cette région du monde. Grâce au climat et à la latitude de la Jamaïque, ces variétés tendent à être sativa en structure et en effets.

PUBLICITE

Bien que ces souches soient généralement considérées comme correspondant à la définition d’une “landrace”, le cannabis n’existait pas en Jamaïque avant d’être apporté par des esclaves indiens sous contrat dans les années 1840 et 1850, à l’époque où l’Empire britannique régnait à la fois sur la Jamaïque et sur l’Inde – en fait, le mot ganja, souvent utilisé en Jamaïque pour désigner le cannabis, est une variante du mot bengali pour chanvre. La plante s’est rapidement adaptée au climat tropical de la Jamaïque et est depuis lors réputée pour ses puissants effets cérébraux. Souvent recherchée par les touristes en Jamaïque, la véritable variété jamaïcaine peut être difficile à trouver ailleurs.

Le plant de cannabis jamaïcain peut être presque méconnaissable pour les habitués à de la weed “commerciale”. Une fois séchées, les feuilles des longues branches de la plante peuvent sembler clairsemées – elles sont minces et vaporeuses et n’ont pas l’apparence “rétrécie” et compacte des fleurs hybrides indica et sativa. Les feuilles sont vert forêt à vert foncé, avec des poils qui semblent plus bruns qu’orange. La Jamaïcaine est célèbre pour son odeur piquante, avec un musc doux et écœurant qui donne presque l’eau à la bouche. Les odeurs de mouffette (skunk) sont concentrées lorsque cette variété est brûlée. Les consommateurs disent avoir inhalé une fumée âpre et piquante.

Véritable sativa, la Jamaïcaine a des qualités cérébrales omniprésentes. Le high a des effets corporels doux et bourdonnants, mais il est surtout marqué par la stimulation de l’acuité mentale. L’euphorie et la perception d’une pensée plus claire sont courantes. Les personnes qui ont eu la chance d’apprécier la Jamaican Strain affirment qu’elles sont plus bavardes et qu’elles se sentent plus sociables. Il s’agit d’une variété de jour énergisante et bénéfique pour la pensée créative profonde.

Comme beaucoup de landraces, la Jamaican Strain est appréciée pour sa stabilité et sa puissance, et a donné naissance à des variétés croisées populaires comme la Lambsbread et Marley’s Collie. Cependant, dans un marché qui préfère les nouveaux croisements, les consommateurs de cannabis plus traditionnels et les horticulteurs considèrent que la pure landrace jamaïcaine risque de tomber dans l’oubli. La High Times World Cannabis Cup 2015 s’est tenue à Negril, en Jamaïque, dans le but précis d’encourager la participation des sélectionneurs locaux et de documenter et préserver les variétés jamaïcaines pures.

PUBLICITE

Ne manquez aucune news, abonnez-vous à la newsletter de Newsweed !

1 newsletter par semaine, pas de pub !