Suivez-nous

Cannabis en République Tchèque

La République Tchèque remboursera le cannabis médical à 90%

Cannabis médical en République Tchèque

Le cannabis médical est légal depuis 2013 en République Tchèque, sans conditions particulières de prix ou de remboursement.

PUBLICITE

Les patients y font face à la fois à un nombre limité de médecins autorisés à le prescrire, à des pharmacies insuffisamment approvisionnées et à un prix élevé. Le cannabis est en effet soit importé des Pays-Bas ou du Canada, via Canopy Growth ou Tilray, et vendu entre 5,40€ et 7,75€ le gramme, soit produit localement par la société Elkoplast et vendu 7€ le gramme. Les patients tchèques ont théoriquement le droit à 180g de cannabis par mois.

Une proposition portée par le gouvernement

En janvier 2019, le ministère de la Santé tchèque a publié une proposition de loi visant à couvrir le traitement du cannabis dans un maximum de 30 grammes par mois par patient et à hauteur de 90% du prix. Mardi dernier, la proposition a été adoptée par le Parlement. Le remboursement sera pris en charge dès le début 2020.

« Nous sommes conscients que le coût actuel du cannabis thérapeutique peut être un fardeau important pour certains groupes de patients, en particulier ceux qui sont handicapés et à faible revenu. Cela peut même conduire à l’auto-culture illégale de cannabis de qualité inconnue, ce qui peut avoir un impact négatif sur la santé du patient. Par conséquent, nous souhaitons contribuer à hauteur de 90% du prix de vente du cannabis en pharmacie via l’assurance maladie publique. Le montant du supplément sera comparable au supplément pour le traitement des maladies chroniques », a déclaré le ministre de la Santé, Adam Vojtěch.

Une limite à 30g critiquée

Si pour le ministère de la Santé tchèque, 30g par mois suffisent, les associations de patients ne sont pas de cet avis.

« Nous considérons que cela suffit, car aujourd’hui un patient consomme en moyenne jusqu’à 10g par mois. Cela a été confirmé par l’enquête menée auprès des prescripteurs. Toutefois, dans des cas exceptionnels, sur proposition du médecin traitant, après accord du médecin examinateur, un remboursement au-delà de cette limite sera également possible » a expliqué le ministre.

PUBLICITE

« Le ministère propose de limiter la quantité de cannabis à des fins médicales à un remboursement de 90% à seulement 30 g par mois (la limite légale est de 180 g). Il est basé sur les statistiques de la SAKL [ndlr: l’agence nationale tchèque de régulation du cannabis médical] qui ne quantifient pas les besoins réels des patients, mais reflètent uniquement la consommation actuelle, limitée par l’indisponibilité. Autoriser l’exportation et utiliser la capacité d’un producteur tchèque réduirait considérablement le prix pour un patient tchèque » explique la KOPAC, la principale association tchèque de patients se traitant avec du cannabis thérapeutique. « De plus, un remboursement à 90% d’une quantité limitée de 30 g de cannabis, loin d’être suffisante pour certains patients, ne résoudra pas leur problème. »

En mai 2019, seulement 665 patients tchèques avaient pu accéder au cannabis médical tandis que le nombre de médecins agréés autorisés à délivrer du cannabis thérapeutique atteint à peine 100. 5 kilos ont été prescrits au total depuis le début de l’année, soit 7,5 grammes par patients, une quantité effectivement dérisoire et peu réaliste.

L’année dernière, la consommation et la prescription de cannabis médical en République tchèque avait atteint 4,8 kilo, presque quatre fois plus que l’année précédente. Le nombre de patients légalement traités par du cannabis médical a également triplé en 2018 pour atteindre près de 450 personnes.

Aurélien a créé Newsweed en 2015. Particulièrement intéressé par les régulations internationales et les différents marchés du cannabis, il a également une connaissance extensive de la plante et de ses utilisations.

Sites partenaires

Suivez toute l’actualité des vaporisateurs sur LesVapos, tests et conseils d’achats pour vaporisateurs à herbes séchées et concentrés.

Trending

Ne manquez aucune news, abonnez-vous à notre newsletter !

1 newsletter par semaine, pas de pub !

0global