Un raton-laveur de compagnie consomme trop de cannabis et finit chez les pompiers

Raton laveur défoncé

Trop pressé de fêter le 420 ? Les pompiers de Wayne Township, dans l’Indiana, ont eu une drôle de surprise la semaine dernière.

Alors que la sonnette de l’entrée retentissait à 2h du matin, ils ont en effet accueilli une femme avec un raton-laveur léthargique dans les brase. Paniquée, la femme leur a expliqué que c’était un raton-laveur de compagnie, qui avait profité du « cannabis de quelqu’un d’autre » et qui était tellement stone qu’elle avait peur qu’il n’overdose.

Heureusement, les animaux (comme les humains) auraient besoin de consommer des quantités impossibles de cannabis avant que le cannabis n’ait un effet létal, laissant les pompiers et la propriétaire du raton-laveur sans options, à part attendre qu’il redescende.

« Nous aimons généralement aider, surtout quand il s’agit des animaux. Nous avons beaucoup d’amoureux des animaux dans le service d’incendie », a déclaré Michael Pruitt, porte-parole de la caserne, au Washington Post. « Mais dans ce cas, ils ont juste recommandé [que le raton dorme un peu] ».

Les pompiers ont toutefois eu la délicatesse de ne pas prendre l’identité de la propriétaire du raton-laveur, le cannabis étant illégal dans l’Indiana.

S’il est assez rare de voir un raton-laveur défoncé, les vétérinaires des Etats américains où le cannabis est légal ont pu assister à une hausse des intoxications accidentelles au cannabis. La faute aux propriétaires indélicats qui laissent traîner leur matos à portée de leurs animaux.

Catégories liées : Animaux

Articles liés

Derniers articles

eaze
Etats-Unis : Eaze va livrer des produits au CBD dans 41 Etats
livre blanc
Des associations françaises demandent l’abandon du projet d’amende forfaitaire
john talaat
Egypte: un député prépare un projet de loi pour décriminaliser l’usage de stupéfiants
Expogrow 2019
L’Expogrow 2019 se déroulera du 26 au 28 avril 2019
texas
Texas : soutien croissant pour la dépénalisation du cannabis
carine wolf
France : L’Ordre des Pharmaciens veut l’exclusivité de la distribution du cannabis médical
Suivez-nous sur Telegram

Laisser un commentaire