Nouvelle-Zélande : le gouvernement invité à élargir son projet de loi sur le cannabis médical

Cannabis en Nouvelle-Zélande

La Nouvelle-Zélande cherche à légaliser l’usage médical du cannabis. Dans la proposition actuelle, seuls les malades en phase terminale avec moins d’un an à vivre seraient protégés contre l’usage illicite de cannabis. Les députés néo-zélandais ont été invités à fournir davantage de protection pour l’usage médical qui ce qui est proposé.

Le directeur de la NZ Drug Foundation, Ross Bell, a ainsi dit aux députés lors du premier jour des auditions du projet de loi que ce dernier n’était pas assez bon et qu’il devrait être étendu aux pathologies graves ou incapacitantes.

« Se concentrer uniquement sur les patients en phase terminal n’est pas assez bon, et en réalité, ces patients ne sont pas arrêtés par la police mais beaucoup d’autres patients le sont. Et la manière dont la police use de sa discrétion signifie qu’un tas de gens sont toujours poursuivis. »

Ross Bell a également demandé à ce que le même statut soit appliqué aux personnes qui s’occupent des patients.

« Les bien-nommées « fées vertes », les personnes qui administrent les médicaments ou qui les cultivent, vous savez. Et je pense encore une fois que vous allez entendre des histoires de gens qui sont sur leur lit de mort ou qui sont si gravement limités physiquement qu’ils ne peuvent avoir accès à leurs médicaments, ou ne peuvent se les administrer. »

En février dernier, une proposition de légalisation médicale a été avortée à l’issue de la première lecture. Elle répondait à la volonté du pays de légaliser l’usage médical du cannabis dans les 100 jours et aurait permis à quiconque souffrant d’une pathologie incapacitante ou en phase terminale de consommer et cultiver du cannabis médical, cette dernière partie ayant manifestement effrayé une partie des députés.

Chloé Swarbirck, députée verte qui présentait le premier projet de loi et qui soutient le nouveau, a d’ores et déjà identifié des limites, notamment dans la protection des soignants.

Au dernier sondage, 77% des Néo-Zélandais sont en faveur de l’usage médical du cannabis. Certaines entreprises néo-zélandaises attendent par ailleurs impatiemment le passage du projet de loi pour se lancer dans la culture et l’export de cannabis médical.

Articles liés

Derniers articles

Effets du cannabis sur les adolescents
Etude : les recherches antérieures sur l’usage du cannabis chez les adolescents «exagèrent» les risques
Epidiolex récolte l'accord de la FDA
Etats-Unis : la FDA donne le feu vert pour l’Epidiolex
Interview de JeanJass & Caballero
Weed Week : L’interview de JJ & Caballero
Markle's Sparkle cannabis
Le neveu de Meghan Markle développe une variété de cannabis spéciale pour le mariage royal
Trump et le cannabis
Etats-Unis : Trump promet de respecter le droit des Etats à légaliser le cannabis
Rachat Sunlight Supply
Scotts Miracle-Gro rachète le plus gros distributeur US de systèmes hydroponiques

Abonnez-vous à Newsweed sur Facebook

Laisser un commentaire