Le Liban ne poursuivra plus l’usage simple de cannabis

Dépénalisation du cannabis au Liban

Un juge libanais a rendu une décision ayant force exécutoire et demandant aux procureurs de ne plus poursuivre les cas impliquant un usage de drogue. La décision affecte le cannabis mais aussi toutes les autres drogues.

Techniquement, la décision du juge n’était pas forcément nécessaire. La loi libanaise demande déjà à ce que les personnes arrêtées pour usage de drogue soient référées à un «Comité de toxicomanie» qui déterminerait comment les aider au lieu d’être poursuivies.

Cependant, seulement 3% des cas judiciaires liés à un usage simple de drogue étaient référés au Comité depuis l’entrée en vigueur de la loi. La décision du juge signifie essentiellement que les procureurs devront maintenant commencer à suivre la loi.

Le Liban pourrait devenir un nouveau Portugal et dépénaliser complètement l’usage des drogues dans le futur.

Articles liés

Derniers articles

cannabis au volant
Canada : 40% des consommateurs de cannabis avouent avoir conduit sous l’influence du cannabis en 2018
cannabis israel
Israël : premier pas vers la reprise des exportations de cannabis médical
grece
Grèce : octroi des deux premières licences pour la production et la transformation du cannabis médical
les weed les plus fortes
Les variétés de cannabis les plus fortes de 2018
colombie
La Colombie en pleine contradiction entre retour à la prohibition et boom du cannabis médical
la france insoumise
La France Insoumise s’oppose à l’amende forfaitaire et propose de légaliser le cannabis à la place
Suivez-nous sur Telegram

Laisser un commentaire