Suivez-nous
The Greenstore

La légalisation du cannabis en République Tchèque sera prête dès mars 2023

Publié

le

Légalisation du cannabis en République Tchèque en mars 2023

Avec une majorité au parlement, il est fort possible que la coalition de droite au pouvoir en République tchèque dépasse l’Allemagne et devienne le premier pays européen à créer un marché commercial du cannabis à usage adulte.

PUBLICITE

En septembre de cette année, le coordinateur national tchèque en matière de drogues, et ancien militant anticommuniste, Jindřich Vobořil, a annoncé qu’il prévoyait une réforme complète du cannabis d’ici début 2024. La proposition de législation de base pour l’introduction d’un marché réglementé du cannabis en République tchèque devrait être terminée d’ici la fin du mois de mars, a déclaré vendredi dernier Jindřich Vobořil après une réunion d’experts.

Il a ajouté que la régulation relative à l’usage adulte du cannabis devrait couvrir la vente, la production, les niveaux de THC recommandés et l’octroi de licences aux fabricants et aux détaillants.

Ses plans ont le soutien du Premier ministre tchèque Petr Fiala, qui dirige une coalition de cinq partis avec 108 sièges, et donc une majorité au Parlement de 200 sièges.

Cannabis commercial

Benjamin-Alexandre Jeanroy, du cabinet de conseil en cannabis Augur Associates, basé à Paris, pense que l’initiative tchèque en matière de cannabis progressera plus rapidement que celle de ses voisins allemands.

PUBLICITE

Il a déclaré : « Il y a une très forte possibilité que la République tchèque termine avant l’Allemagne. Outre la protection de la santé publique, le gouvernement tchèque de droite affirme vouloir s’assurer des avantages économiques que la réforme du cannabis apportera. »

« Il anticipe le potentiel d’exportation vers le marché allemand, en fonction de la manière dont il est légalisé, et il se félicite des recettes fiscales supplémentaires qu’un marché commercial réglementé apportera aux finances publiques. »

« L’Allemagne doit surmonter l’absence de majorité à la Chambre haute, le Bundesrat, les problèmes causés par les conservateurs qui ralentissent la réforme du cannabis, tandis que les divergences actuelles entre les membres de la Traffic-Light Coalition ne doivent pas être sous-estimées. »

La République Tchèque et le cannabis

La République tchèque, qui compte plus de 10 millions d’habitants, est l’un des pays européens les plus libéraux en matière de cannabis.

PUBLICITE

Le pays a autorisé l’usage du cannabis à des fins médicales en 2013, après avoir dépénalisé l’usage et la possession de cannabis trois ans plus tôt.

Plus tôt cette année, la République Tchèque a assoupli l’accès au cannabis médical après avoir constaté une augmentation du nombre de patients, qui est passé à 4 601, soit une hausse de près d’un quart par rapport à 2021.

Un premier projet de sortie de la prohibition en République tchèque a été publié par les membres de la coalition, le Parti Pirates, en septembre dernier.

Le projet met l’accent sur la réduction des risques, la suppression du marché illicite et la protection de la santé publique. Il recommande la mise en place d’une production et d’une vente sous licence, ainsi que l’auto-culture et la possibilité de créer des clubs sociaux de cannabis.

Il met également l’accent sur les avantages économiques, qu’il souligne dans un communiqué de presse, en disant : « Réforme, régulation, taxation – ce sont les trois piliers avec lesquels nous, Pirates, abordons la régulation du marché du cannabis. »

« Grâce à la taxation, nous obtiendrons des milliards de couronnes par an et, en même temps, nous éviterons des dépenses inutiles en matière de répression. En outre, si nous parvenons à lancer un marché réglementé avec celui de l’Allemagne, cela signifiera d’énormes opportunités pour notre économie dans le domaine des exportations. »

Avantages économiques

Les propositions sont similaires en de nombreux points à celles de ses voisins allemands, à une exception près : la recommandation selon laquelle tous les consommateurs de cannabis devraient s’enregistrer auprès de l’État.

Cette bizarrerie – imaginez si tous les consommateurs d’alcool devaient s’enregistrer auprès du gouvernement – sera sans doute contestée lors du processus de rédaction.

Une question importante qui devra être abordée est l’alignement avec les conventions internationales sur les drogues, que les propositions des Pirates ont tenté d’aborder.

M. Jeanroy pense que M. Vobořil les abordera au cours des prochaines semaines d’une manière paneuropéenne, puisque la République tchèque assure actuellement la présidence tournante semestrielle de l’Union européenne jusqu’à la fin de 2022.

Réforme paneuropéenne

L’évidence d’une approche européenne coordonnée du cannabis est apparue plus tôt cette année lorsqu’une poignée de pays – l’Allemagne, la République tchèque, Malte, le Luxembourg et les Pays-Bas – se sont réunis pour élaborer une approche commune de la réforme.

On ne sait pas encore si cela permettra de clarifier les questions relatives à l’approvisionnement des marchés. Le ministre allemand de la santé, Karl Lauterbach, a déjà déclaré que pour s’aligner sur les conventions, le cannabis ne pourra pas être importé.

Et l’Allemagne, avec une population de 83 millions d’habitants et une demande annuelle potentielle de 500 tonnes, deviendra un pôle d’attraction pour les entreprises mondiales du cannabis. La République tchèque s’approvisionne actuellement auprès d’une seule société agréée pour son cannabis médical.

La santé publique et les avantages économiques potentiels d’un secteur commercial du cannabis en plein essor – comme on le voit en Amérique du Nord – sont les principaux moteurs de la réforme européenne, et le commerce transfrontalier du cannabis peut potentiellement s’aligner sur les traités internationaux, affirme M. Jeanroy.

La locomotive tchèque

Il pense que les complexités associées à la réforme du cannabis sont l’héritage de plus de 100 ans de prohibition.

Il a déclaré : « Il semble y avoir une tendance à la surréglementation, car les gouvernements ont encore les réflexes de la prohibition. »

« Les gouvernements progressistes devront écouter, débattre et développer. Cela n’a jamais été fait en Europe auparavant, il y aura donc des déviations et des contradictions et cela prendra du temps, ce qui pourrait tempérer le désir d’avancer rapidement. »

« Ce ne sera peut-être pas parfait, au début, mais nous avons la capacité et l’aptitude à élaborer un cadre viable qui pourra évoluer au fur et à mesure de nos progrès. »

Stephen Murphy PDG et cofondateur de Prohibition Partners a identifié les avantages de la réforme tchèque, en disant : « La République tchèque a une occasion unique de diriger l’UE dans l’évolution de la politique en matière de drogues, qui commence à aller au-delà de l’interdiction dépassée du cannabis. »

« La République tchèque a la plus forte prévalence de consommation de cannabis de tous les pays d’Europe, ce qui signifie que la légalisation représente un grand pas en avant pour l’industrie mais aussi pour la protection des centaines de milliers de consommateurs du pays. »

« Ce que nous devons voir avant de pouvoir réellement penser à l’industrie dans le pays, c’est la structure juridique de la législation et la manière dont elle traite l’engagement de la République tchèque envers la Convention unique sur les stupéfiants. Le parti Pirates a déclaré que son plan était conforme à ces engagements, mais nous n’avons pas encore vu ces détails se concrétiser. Il est peu probable que la République tchèque ou tout autre pays procède en violation du droit international et européen. »

« Si les efforts de légalisation en Allemagne, en Suisse et aux Pays-Bas nous ont appris quelque chose, c’est qu’il faut donner au processus le temps dont il a besoin et qu’il faut s’attendre à des retards. »

En ce qui concerne les progrès de la République tchèque, M. Jeanroy a ajouté : « Cela est dû en grande partie aux efforts incroyables de M. Vobořil. Il est la locomotive de la réforme et celle-ci ne se ferait pas à cette vitesse s’il n’en était pas le moteur. »

BusinessCann diffuse des nouvelles, des articles, des commentaires et des analyses sur les personnes et les entreprises qui forment les communautés européennes du cannabis médical, du chanvre et du CBD.

Sweet Seeds
Silent Seeds

Sites partenaires

Suivez toute l’actualité des vaporisateurs sur LesVapos, tests et conseils d’achats pour vaporisateurs à herbes séchées et concentrés.


Acheter des graines de cannabis féminisées et autoflorissantes en direct de la Barney’s Farm d’Amsterdam, graines gratuites avec chaque commande.

Si vous êtes au Royaume-Uni et avez besoin d’étonnantes Cali Weed Strain Seeds, Barney’s Farm a la meilleure sélection.


Découvrez les fleurs de CBD avec Le Chanvrier Français


CBD Shop France est le réseau n°1 en France du CBD avec + de 100 boutiques

Trending

Ne manquez aucune news, abonnez-vous à notre newsletter !

1 newsletter par semaine, pas de pub !