Suivez-nous
Silent Seeds

Le magazine cannabique tchèque Legalizace reconnu coupable en appel

Publié

le

Legalizace

En début de mois, le militant tchèque et rédacteur en chef du magazine sur le cannabis Legalizace, Robert Veverka, a été reconnu coupable en appel d' »incitation et promotion de la toxicomanie », a-t-il révélé dans un message sur Facebook, après avoir été condamné en novembre 2021.

PUBLICITE

Le texte qui suit est une traduction libre de son message :

« Le magazine Legalizace a propagé la toxicomanie par son contenu, le tribunal le confirme.

Avec le verdict d’aujourd’hui, le tribunal du Land d’Ostrava a confirmé la conclusion du tribunal de district de Bruntál selon laquelle j’ai commis le crime de propagation de la toxicomanie en publiant le magazine Legalizace. Selon un rapport de ČTK, le tribunal a modifié ma peine avec sursis en une amende de 100 000 CZK, (4 281,16 €) pour l’éditeur du magazine Legalizace, par contre, l’amende a été durcie à 150 000 CZK (6 421,74 €).

Quant à la définition exacte de l’acte et à la justification du verdict, nous attendons la préparation écrite et, après l’avoir étudiée, nous déciderons avec l’avocat s’il faut aborder la demande de licence. Indépendamment de cette décision, cependant, la sentence est valide.

PUBLICITE

L’avenir du magazine Legalizace reste incertain tant que je ne connaîtrai pas la définition exacte de ma conduite illégale, c’est-à-dire où exactement et avec quoi j’ai accompli la véritable essence du crime de propagation de la toxicomanie, l’existence du premier magazine sur le cannabis reste dans les limbes juridiques.

Le fait que j’ai été condamné pour avoir publié des informations sur le cannabis, je continue à le considérer comme une faute systémique du paragraphe sur la propagation de la toxicomanie. Il s’agit principalement d’une législation obsolète qui, associée à une vision conservatrice du cannabis et de ses utilisateurs, perpétue le récit selon lequel informer sur le cannabis ou sa consommation non autorisée doit être sévèrement puni.

Je crois fermement que non seulement cela aidera ma cause, mais aussi le changement tant attendu de la législation sur les drogues qui est discuté aujourd’hui aux plus hauts niveaux politiques et d’experts et conduira à une fin définitive de la guerre insensée contre les drogues.

P.S. Si vous n’êtes pas indifférent au fait que les tribunaux tchèques restreignent le droit à la libre diffusion d’informations sur le cannabis, vous pouvez soutenir la cause ici : https://osvetanenizlocin.cz/podpora/. Tout soutien est grandement apprécié ! »

PUBLICITE

La République tchèque sur la bonne voie pour légaliser le cannabis

Le timing de cette action en justice est assez extraordinaire. En effet, la République tchèque est sur le point de légaliser le cannabis, y compris la culture à domicile.

Les deux tiers de la population y sont favorables et les estimations prévoient de 26 à 75 millions d’euros par an dans les caisses de l’État. Le président de la République tchèque est par ailleurs en faveur de la légalisation du cannabis.

Via CannabisIndustrie

Cannabisindustrie.nl a été fondée en 2020 dans le but d'informer de manière professionnelle les personnes intéressées par l'industrie du cannabis aux Pays-Bas et à l'étranger.

Sweet Seeds
Silent Seeds

Sites partenaires

Suivez toute l’actualité des vaporisateurs sur LesVapos, tests et conseils d’achats pour vaporisateurs à herbes séchées et concentrés.


Acheter des graines de cannabis féminisées et autoflorissantes en direct de la Barney’s Farm d’Amsterdam, graines gratuites avec chaque commande.

Si vous êtes au Royaume-Uni et avez besoin d’étonnantes Cali Weed Strain Seeds, Barney’s Farm a la meilleure sélection.


Découvrez les fleurs de CBD avec Le Chanvrier Français


Weecl est fournisseur HHC, avec une gamme étendue de HHC, HHCO, HHCP et CBN en plus du CBD.


Découvrez le premier eCommerce de la Fleur CBD en France, Justbob vous donne le meilleur rapport qualité/prix.

Trending

Ne manquez aucune news, abonnez-vous à notre newsletter !

1 newsletter par semaine, pas de pub !