Suivez-nous

Lifestyle

Le fondateur de l’Eglise du cannabis d’Indianapolis candidat à l’élection de gouverneur de l’Indiana

Le fondateur de l'Eglise du cannabis candidat à l'élection de gouverneur de l'Indiana

Bill Levin, fondateur de l’Eglise du cannabis à Indianapolis, vient d’annoncer son intention de se présenter à l’élection de gouverneur de l’Indiana. Il lui faudra cependant être nominé par le Libertarian Party, ce qui semble réalisable étant donné que Levin avait déjà obtenu leur soutien lors de sa candidature pour un siège à la chambre des représentants en 2014, où il avait reçu 11% des voix. Interrogé par High Times sur ses motivations à devenir gouverneur, Levin a répondu «C’est très simple. C’est l’amour et la compassion humaine contre la cupidité et l’égoïsme. C’est une victoire facile. Notre état a besoin d’amour, de compassion et d’une bonne santé pour le moment ».

PUBLICITE

Parmi ses propositions de campagne, on trouve notamment le projet de la légalisation du cannabis. Selon Levin, ce projet aurait été réalisé il y a longtemps si le système de vote de l’Indiana était différent : « Si nous nous avions eu un référendum, nous aurions eu le cannabis légal il y a 10 ans ». Mais pour lui le « parti Républicain contrôle l’État et personne ne parle de référendum. Lorsque je serai élu gouverneur, la mise en place de référendums est l’une des choses que je vais mettre en avant. Nous l’aurons afin que les citoyens de cet État puissent décider de leur avenir plutôt que les grandes entreprises qui achètent nos politiciens.  »

Son Eglise du cannabis, fondée en 2015 à la suite d’une loi renforçant le principe de liberté religieuse, a plusieurs commandements, notamment « Ne sois pas un abruti : traite tout le monde avec amour comme un égal ». Le plus important est toutefois celui érigeant le cannabis au rang de plante sacrée, qui « nous rapproche de nous-mêmes et des autres. C’est notre source de santé, notre amour, qui nous guérit de la maladie et de la dépression. Nous l’embrassons de tout notre cœur et de tout notre esprit, individuellement et en groupe ».

Les membres de cette congrégation religieuse ne sont cependant pas autorisés à consommer du cannabis. En effet, et ce malgré le principe de liberté religieuse fondamental aux Etats-Unis, la justice a refusé en 2018 d’exempter l’Eglise du cannabis de l’interdiction qui s’applique dans l’Indiana. Depuis, Bill Levin s’est lancé dans une « croisade politique pro-marijuana », selon les termes du procureur général Curtis Hill.

Cliquez pour commenter

Vous devez être connectés pour poster un commentaire Connexion

Laisser un commentaire

Lifestyle

L’Institut Supérieur de Cannabiculture (ISC) ouvre en octobre 2019

Institut Supérieur de cannabiculture

Désireux de vous former à la culture du chanvre ou du cannabis légal ? L’Institut Supérieur de Cannabiculture est la première formation européenne et francophone dédiée à la culture professionnelle du cannabis.

PUBLICITE

La plateforme de e-learning, réservée aux personnes majeures, entend proposer une expérience unique et interactive pour les futurs étudiants, allant de cours d’horticulture appliquée, de biologie végétale, mais également de droit, d’histoire, d’éthique et de macroéconomie, tout au long des 14 semaines de formation.

Voir la brochure de la formation

Les étudiants pourront s’exercer sur des variétés de chanvre légales pour se faire la main avant d’intégrer des stages chez les partenaires européens de l’Institut. Leur engagement est d’accompagner chaque étudiant vers son projet professionnel ou entrepreneurial et de devenir incontournable dans l’industrie.

L’équipe pédagogique de l’ISC

L’équipe pédagogique de l’ISC sera, entre autres, composée de Johann Chaumont, Ingénieur Agronome, Maître Ingrid Metton, Avocate au barreau de Paris, Docteur Jean-Christophe Breitler, Docteur en Biologie végétale, Jouany Chatoux patron de la ferme bio de Pigerolles et ardent défenseur de l’expérimentation en Creuse d’une production de cannabis thérapeutique.

PUBLICITE

Au-delà du socle de compétences scientifiques et techniques enseignées, L’institut Supérieur de Cannabiculture veut construire un réseau d’avant-garde dans lequel s’insèrent les professionnels et entrepreneurs formés.

Plusieurs formations sont proposées, à des tarifs allant de 199€ à 3750€.

Vous pouvez retrouver plus d’infos sur l’ISC sur leur site Internet.

Continuer la lecture

Trending

Ne manquez aucune news, abonnez-vous à notre newsletter !

1 newsletter par semaine, pas de pub !

0