Le fondateur de l’Eglise du cannabis d’Indianapolis candidat à l’élection de gouverneur de l’Indiana

Le fondateur de l'Eglise du cannabis candidat à l'élection de gouverneur de l'Indiana

Bill Levin, fondateur de l’Eglise du cannabis à Indianapolis, vient d’annoncer son intention de se présenter à l’élection de gouverneur de l’Indiana. Il lui faudra cependant être nominé par le Libertarian Party, ce qui semble réalisable étant donné que Levin avait déjà obtenu leur soutien lors de sa candidature pour un siège à la chambre des représentants en 2014, où il avait reçu 11% des voix. Interrogé par High Times sur ses motivations à devenir gouverneur, Levin a répondu «C’est très simple. C’est l’amour et la compassion humaine contre la cupidité et l’égoïsme. C’est une victoire facile. Notre état a besoin d’amour, de compassion et d’une bonne santé pour le moment ».

PUBLICITE

Parmi ses propositions de campagne, on trouve notamment le projet de la légalisation du cannabis. Selon Levin, ce projet aurait été réalisé il y a longtemps si le système de vote de l’Indiana était différent : « Si nous nous avions eu un référendum, nous aurions eu le cannabis légal il y a 10 ans ». Mais pour lui le « parti Républicain contrôle l’État et personne ne parle de référendum. Lorsque je serai élu gouverneur, la mise en place de référendums est l’une des choses que je vais mettre en avant. Nous l’aurons afin que les citoyens de cet État puissent décider de leur avenir plutôt que les grandes entreprises qui achètent nos politiciens.  »

Son Eglise du cannabis, fondée en 2015 à la suite d’une loi renforçant le principe de liberté religieuse, a plusieurs commandements, notamment « Ne sois pas un abruti : traite tout le monde avec amour comme un égal ». Le plus important est toutefois celui érigeant le cannabis au rang de plante sacrée, qui « nous rapproche de nous-mêmes et des autres. C’est notre source de santé, notre amour, qui nous guérit de la maladie et de la dépression. Nous l’embrassons de tout notre cœur et de tout notre esprit, individuellement et en groupe ».

Les membres de cette congrégation religieuse ne sont cependant pas autorisés à consommer du cannabis. En effet, et ce malgré le principe de liberté religieuse fondamental aux Etats-Unis, la justice a refusé en 2018 d’exempter l’Eglise du cannabis de l’interdiction qui s’applique dans l’Indiana. Depuis, Bill Levin s’est lancé dans une « croisade politique pro-marijuana », selon les termes du procureur général Curtis Hill.

Suivez-nous sur Facebook !

Articles liés

Derniers articles

Nevada pas de cannabis lounges, mais une progression sur le territoire américain
Nevada : pas de cannabis lounges, et une lente progression sur le territoire américain
Le Northern Nights, premier festival où l'on peut consommer du cannabis
Le Northern Nights, premier festival où l’on peut (officiellement) acheter du cannabis
Pénurie de cannabis médical au Luxembourg
Pénurie de cannabis médical au Luxembourg
cannabis
Chanvre industriel, bien-être, cannabis médical, récréatif : pourquoi ces distinctions ?
Députés et légalisation du cannabis en France
Députés et cannabis : Entre questions légitimes et clichés sur le cannabis
Suisse Vers la mise en place des projets pilotes
Suisse : Vers la mise en place des projets pilotes?

Laisser un commentaire