Suivez-nous

La consommation de cannabis chez les adolescents est en baisse depuis les légalisations aux Etats-Unis

Publié

le

La consommation de cannabis des jeunes Américains diminue

Même si de plus en plus d’États américains légalisent le cannabis, les taux de consommation actuelle et à vie de cannabis chez les lycéens américains continuent de baisser, comme le montrent des données fédérales récemment publiées.

PUBLICITE

L’enquête sur les comportements à risque des jeunes (YRBS) des Centres de contrôle et de prévention des maladies (CDC), publiée la semaine dernière, révèle que la consommation par les adolescents de toutes les substances surveillées – y compris le cannabis, l’alcool et les médicaments délivrés sur ordonnance – a “diminué de façon linéaire” au cours de la dernière décennie.

En ce qui concerne le cannabis, l’étude fédérale montre que la consommation des lycéens a eu tendance à augmenter entre 2009 et 2013, avant que les dispensaires légaux de cannabis ne commencent à ouvrir leurs portes dans les premiers Etats qui ont légalisé, mais qu’elle est généralement en baisse depuis. Les premières lois sur la légalisation du cannabis aux Etats-Unis ont été approuvées par les électeurs en 2012, et la vente au détail réglementée a commencé en 2014.

Taux d'usage de cannabis chez les adolescents américains

Taux d’usage de cannabis chez les adolescents américains

Les dernières données de l’enquête bisannuelle montrent que 15,8 % des lycéens ont déclaré avoir consommé du cannabis au moins une fois au cours des 30 derniers jours en 2021, contre 21,7 % en 2009 et nettement moins que le record de 23,4 % atteint en 2013.

Les autorités sanitaires ont été encouragées par cette tendance, bien qu’elles aient souligné que les politiques d’isolement social résultant de la pandémie de coronavirus ont probablement joué un rôle dans l’ampleur du déclin de l’abus de substances chez les jeunes au cours de la période de deux ans la plus récente qui a été mesurée.

PUBLICITE

“La consommation de substances chez les jeunes a diminué au cours de la dernière décennie, y compris pendant la pandémie de COVID-19”, indique un rapport complémentaire des CDC. “Toutefois, la consommation de substances reste courante chez les lycéens américains et il est important de continuer à la surveiller dans le contexte de l’évolution du marché des boissons alcoolisées et des autres drogues.”

“L’extension de politiques, de programmes et de pratiques adaptés et fondés sur des données probantes visant à réduire les facteurs qui contribuent au risque de consommation de substances psychoactives chez les adolescents et à promouvoir les facteurs qui protègent contre le risque pourrait contribuer à consolider les récentes baisses”, indique le rapport.

En 2021, une étude financée par le National Institute on Drug Abuse (NIDA) et publiée dans l’American Journal of Preventive Medicine a montré que la légalisation du cannabis au niveau d’un État n’est pas associée à une augmentation de la consommation chez les jeunes.

L’étude a démontré que “les jeunes qui ont passé une plus grande partie de leur adolescence sous le régime de la légalisation n’étaient pas plus ou moins susceptibles d’avoir consommé du cannabis à l’âge de 15 ans que les adolescents qui ont passé peu ou pas de temps sous le régime de la légalisation”.

PUBLICITE

Une autre étude financée par le gouvernement fédéral et réalisée par des chercheurs de l’université de l’État du Michigan, publiée l’été dernier dans la revue PLOS One, a révélé que “la vente au détail de cannabis pourrait être suivie d’une augmentation de l’apparition de la consommation de cannabis chez les adultes plus âgés” dans les États légaux, “mais pas chez les mineurs qui ne peuvent pas acheter de produits de cannabis dans un point de vente au détail”.

Une autre étude publiée par les autorités du Colorado en 2020 a montré que la consommation de cannabis chez les jeunes dans cet État “n’a pas changé de manière significative depuis la légalisation” en 2012, bien que les méthodes de consommation se diversifient.

Aurélien a créé Newsweed en 2015. Particulièrement intéressé par les régulations internationales et les différents marchés du cannabis, il a également une connaissance extensive de la plante et de ses utilisations.

Sweet Seeds
Silent Seeds

Sites partenaires

Suivez toute l’actualité des vaporisateurs sur LesVapos, tests et conseils d’achats pour vaporisateurs à herbes séchées et concentrés.


Acheter des graines de cannabis féminisées et autoflorissantes en direct de la Barney’s Farm d’Amsterdam, graines gratuites avec chaque commande.

Si vous êtes au Royaume-Uni et avez besoin d’étonnantes Cali Weed Strain Seeds, Barney’s Farm a la meilleure sélection.


Achetez les meilleures graines de cannabis féminisées de Original Sensible Seeds, y compris leur variété phare Bruce Banner #3.


Découvrez les fleurs de CBD avec Le Chanvrier Français


Mon-Cbd-Francais.com est le grossiste CBD en ligne pour les professionnels. Bénéficiez de prix de gros, livraison (sous 24h), marques reconnues, des produits analysés et contrôlés.


Weecl est fournisseur H4CBD, avec une gamme étendue de cannabinoïdes mineurs dont le CBN en plus du CBD.


Deli Hemp Pro, grossiste CBD de qualité pour assurer le succès de votre magasin !


Retrouvez les meilleurs produits H4CBD sur le premier site spécialisé h4cbd-store.fr


Découvrez les bienfaits des huiles CBD de qualité supérieure sur Cannamed.fr


Découvrez les produits au CBD de Lord Of CBD : Fleurs, Huiles, H4CBD.


Trouvez votre bonheur avec du CBD pas cher sur CBD.fr. Qualité exceptionnelle, prix accessibles et promotions toute l’année


Découvrez la puissance extraordinaire du THCP et ses effets révolutionnaires sur THCP.FR le 1er site 100% dédié au THCP !


Silent Seeds propose les graines de cannabis féminisées de Dinafem, marque historique, banque de graines de cannabis depuis 2005.


Avec CBDOO, accédez à de nombreuses variétés CBD soigneusement sélectionnées à un prix juste.

Trending

Ne manquez aucune news, abonnez-vous à la newsletter de Newsweed !

1 newsletter par semaine, pas de pub !