Suivez-nous

5 choses intéressantes que la recherche sur le cannabis nous a montrées en 2021

Publié

le

Recherches sur le cannabis en 2021

Avec l’extension de la légalisation du cannabis médical, la nécessité de poursuivre les recherches sur cette plante hautement réglementée a également augmenté. Les financements publics et les investissements privés se développent, et la recherche mondiale permet de mieux comprendre les caractéristiques fondamentales du cannabis et son potentiel thérapeutique.

PUBLICITE

Voici 5 études intéressantes sur le cannabis publiées en 2021.

Les effets neuroprotecteurs du cannabis confirmés

Des scientifiques brésiliens ont testé les effets protecteurs du CBD contre les dommages causés par une attaque cérébrale chez des rats. Le CBD administré 30 minutes avant l’accident vasculaire cérébral, puis plusieurs heures après, a protégé contre la perte de cellules cérébrales, les dommages structurels et les troubles de la mémoire qui en résultent.

Bien que les effets protecteurs du CBD n’aient pas encore été systématiquement testés dans le cadre d’essais cliniques sur l’homme, ces résultats passionnants soulignent les avantages potentiels du CBD pour les patients à haut risque, comme ceux qui risquent de subir un accident vasculaire cérébral ou une crise cardiaque.

Dans une autre étude, des scientifiques espagnols ont examiné les effets protecteurs et réparateurs du THC dans les maladies démyélinisantes. La myéline est une substance isolante qui favorise la rapidité des signaux électriques dans nos cellules. La destruction de la myéline, comme on l’observe dans des maladies telles que la sclérose en plaques, ralentit le rythme de la communication dans le système nerveux et provoque toute une série de déficiences. Malheureusement, il n’existe actuellement aucune stratégie efficace pour récupérer la myéline une fois qu’elle a été détruite.

PUBLICITE

Cette étude a montré que le THC stimule la remyélinisation en favorisant l’activité de cellules appelées oligodendrocytes, qui sont responsables de la myélinisation des cellules nerveuses, améliorant ainsi la fonction comportementale dans un modèle de souris présentant des lésions démyélinisées.

Bien qu’il reste encore plusieurs étapes à franchir avant que ces résultats puissent avoir un impact sur la pratique clinique, la capacité du THC à favoriser la remyélinisation apporte un soutien mécaniste passionnant aux rapports précédents de patients atteints de maladies démyélinisantes qui ont bénéficié du cannabis.

Des études sur des jumeaux évaluent les effets causaux de la consommation de cannabis chez les adolescents

Pour mieux comprendre les effets du cannabis sur les adolescents, plusieurs études se sont portées sur le cas de jumeaux, ce qui permet de contrôler les facteurs génétiques et familiaux, puisque les jumeaux ont souvent un ADN similaire et sont exposés au même environnement familial.

Dans l‘une d’entre elles, les effets de la consommation de cannabis à l’adolescence ont été évalués plus tard dans la vie, à l’âge adulte, et plus précisément l’existence d’une psychose à l’âge adulte. L’association entre le cannabis et la psychose a disparu lorsque l’on a comparé des jumeaux consommateurs et non consommateurs de cannabis.

PUBLICITE

Ces résultats ne permettent pas d’établir un lien de causalité entre la consommation de cannabis à l’adolescence et le développement de la psychose. Elle suggère plutôt que des facteurs génétiques ou familiaux affectent le cerveau d’une manière qui augmente le risque de développer une psychose tout en favorisant des modèles de comportement qui conduisent à des niveaux plus élevés de consommation de cannabis à l’adolescence.

Une deuxième étude sur des jumeaux utilisant une approche similaire n’a pas réussi à trouver un lien de causalité entre la consommation hebdomadaire de cannabis et l’engagement dans l’exercice physique ou les caractéristiques de santé physique. Au lieu de cela, les scientifiques ont conclu que les niveaux inférieurs d’engagement dans l’exercice, de fréquence cardiaque et d’exercice s’expliquaient mieux par des facteurs génétiques et des modèles comportementaux familiaux que par la consommation de cannabis à l’adolescence.

L’origine de l’odeur de la Skunk révélée

L’odeur caractéristique du cannabis provient des terpènes, et c’est la combinaison des terpènes qui donne à chaque variété une odeur unique. On ignorait jusqu’ici l’origine de l’odeur familière de la Slunk, une variété historique de cannabis.

Le coupable, identifié par une équipe de scientifiques de la société californienne Abstrax Tech, est le 3-méthyl-2-butène-1-thiol. Les niveaux de ce composé augmentent considérablement à la fin de la phase de floraison et atteignent leur maximum pendant la maturation.

Étant donné sa similarité structurelle avec les composés présents dans l’ail, il est possible d’explorer plus avant ses avantages pour la santé aux côtés d’autres terpènes importants, tels que le caryophyllène.

Le CBD peut réduire l’agressivité des chiens dans les refuges

Dans une étude récente menée par des scientifiques italiens, des chiens abandonnés et gardés en refuge ont reçu de l’huile CBD pendant 45 jours, leur comportement agressif envers leurs maîtres ayant été évalué. Tous les chiens du groupe traités au CBD l’ont bien toléré sans présenter d’effets indésirables.

Les chiens traités au CBD ont montré une réduction du nombre de comportements agressifs, et les bénéfices étaient les plus prononcés après 45 jours d’exposition. Les comportements liés au stress n’ont pas été affectés par le CBD dans cette étude particulière.

Bien que la force de ces conclusions soit limitée par la petite taille de l’échantillon de l’étude – seulement 12 chiens par groupe – et l’affectation mal équilibrée des groupes, elle révèle une nouvelle utilisation thérapeutique potentielle du CBD pour les animaux de compagnie.

Le CBD a des effets antidouleur en agissant directement dans le cerveau

La plupart des analgésiques non opioïdes agissent en réduisant l’inflammation. L’inflammation active un ensemble spécifique de cellules sensorielles qui envoient des signaux au cerveau et activent un réseau de régions cérébrales qui, ensemble, favorisent la sensation de douleur.

La douleur est généralement réduite en bloquant l’inflammation à la source de la blessure, mais elle peut également être soulagée en perturbant le réseau cérébral de traitement de la douleur. Le traitement idéal de la douleur consisterait à atténuer l’inflammation et à perturber le traitement de la douleur dans le cerveau sans entraîner une dépendance de type opioïde, mais le blocage du traitement de la douleur dans le cerveau s’est avéré difficile ou lourd de conséquences négatives.

Les avantages du CBD en matière de soulagement de la douleur ont longtemps été attribués à ses effets anti-inflammatoires. Cependant, des neuroscientifiques iraniens ont récemment découvert que le CBD réduit également la douleur en agissant dans une petite région du cerveau, le noyau accumbens, qui est impliquée dans le traitement et la réponse à la douleur.

Le groupe a injecté du CBD directement dans le noyau accumbens de rats, limitant ainsi son effet au cerveau, et a mesuré leur sensibilité à la douleur après une procédure induisant la douleur. Les rats traités au CBD ont présenté une sensibilité réduite à la douleur, même si l’inflammation au niveau du site de la blessure n’a pas été bloquée.

Ces résultats sont importants car ils révèlent que le CBD peut réduire la douleur en agissant directement sur le cerveau, et pas seulement en réduisant l’inflammation sur le site de la blessure. Cette étude révèle la nécessité de poursuivre les recherches sur l’efficacité du CBD dans le traitement des douleurs chroniques, où la douleur ne résulte plus de l’inflammation mais d’un dysfonctionnement de la signalisation nerveuse ou du traitement cérébral.

Aurélien a créé Newsweed en 2015. Particulièrement intéressé par les régulations internationales et les différents marchés du cannabis, il a également une connaissance extensive de la plante et de ses utilisations.

Gorilla Sherbet F1

Newsweed sur Facebook

Sites partenaires

Suivez toute l’actualité des vaporisateurs sur LesVapos, tests et conseils d’achats pour vaporisateurs à herbes séchées et concentrés.


Acheter des graines de cannabis féminisées et autoflorissantes en direct de la Barney’s Farm d’Amsterdam, graines gratuites avec chaque commande.


Découvrez le CBD France avec Le Chanvrier Français

Trending

Ne manquez aucune news, abonnez-vous à notre newsletter !

1 newsletter par semaine, pas de pub !