Suivez-nous

La Colombie-Britannique lance un programme de promotion des produits de cannabis autochtones

Publié

le

La Colombie-Britannique a décidé de mettre en avant les Produits de Cannabis Autochtones, en anglais BC Indigenous Cannabis Product (BCICP), issus d’entreprises du cannabis dont au moins 51% des parts sont détenues par des autochtones.

PUBLICITE

La province a lancé ce programme afin de soutenir la participation des producteurs de cannabis autochtones au marché légal et de mettre en valeur leurs produits auprès des vendeurs et des producteurs de cannabis de la province. La Colombie-Britannique a adopté une approche unique pour soutenir la participation des Premières nations et des Autochtones au marché légal.

Les détaillants seront en mesure d’identifier les produits BCICP sur le site Web d’achat en gros de la province grâce à la présence d’un logo spécial que la province prévoit de mettre à jour plus tard dans l’année.

Cannabis Autochtone

Alberta Eppinga, propriétaire autochtone de BC Cannabis Inc, un micro-cultivateur situé à Sooke, se dit heureux de voir la province adopter une approche proactive pour soutenir les autochtones de la Colombie-Britannique dans leur participation à l’industrie légale du cannabis.

PUBLICITE

« Je pense que c’est fantastique qu’ils fassent cela pour les Autochtones « , déclare Alberta Eppinga. « Je pense que cela pourrait aller un peu plus loin, bien sûr, mais je pense que c’est un excellent début et que cela va vraiment aider. Cela me rend fier d’être dans l’industrie du cannabis en tant qu’autochtone en Colombie-Britannique, avec le soutien de notre gouvernement. »

Bilal Cheema, un consultant de FN Canna, situé au sein de la communauté des Premières Nations de Shxwha:y, près de Chilliwack, partage l’optimisme prudent d’Eppinga.

« Le gouvernement a fait des progrès et montré qu’il est à l’écoute des besoins et des recommandations qu’il entend à la table des Premières Nations et c’est un pas en avant bienvenu « , dit Cheema. « Mais la question de savoir dans quelle mesure elle est significative et si elle est durable ou non ne peut être répondue qu’avec le temps. »

Le programme reçoit pour l’instant les dossiers d’inscription. Mike Farnworth, ministre de la Sécurité publique et du Solliciteur général, qui dirige la province dans le dossier du cannabis, dit s’attendre à voir bientôt des produits autochtones sur les étagères.

PUBLICITE

« Le lancement de ce nouveau programme démontre l’engagement de la province à soutenir la participation autochtone dans le secteur du cannabis de la Colombie-Britannique », a déclaré Mike Farnworth, ministre de la Sécurité publique et directeur du dossier du cannabis dans la province. « Avec l’ouverture de l’inscription au programme, nous avons hâte de voir les produits admissibles présentés dans les magasins et en ligne bientôt. »

Aurélien a créé Newsweed en 2015. Particulièrement intéressé par les régulations internationales et les différents marchés du cannabis, il a également une connaissance extensive de la plante et de ses utilisations.

Cliquez pour commenter

Vous devez être connectés pour poster un commentaire Connexion

Laisser un commentaire

Trending

Ne manquez aucune news, abonnez-vous à notre newsletter !

1 newsletter par semaine, pas de pub !