CBD : la revue initiale de l’OMS ne recommande pas sa classification

OMS et CBD

Pour l’instant, le CBD ne devrait pas être sujet à une classification dans la liste internationale des substances contrôlées a déterminé l’OMS à l’issue de sa revue initiale du cannabidiol.

PUBLICITE

Le Comité d’experts sur la dépendance aux drogues (ECDD) de l’OMS se réunissait en effet pour décider du sort de certaines substances, dont le cannabidiol. Parmi les conclusions du groupe, le comité a annoncé également sa volonté d’entreprendre une revue complète du cannabidiol en 2018 :

« Il existe un intérêt accru dans les Etats membres sur l’usage du cannabis pour des indications médicales dont les soins palliatifs. En réponse à cet intérêt et son usage en hausse, l’OMS a collecté ces dernières années davantage de preuves scientifiques sur l’usage thérapeutique et les effets secondaires du cannabis et des composés du cannabis.

A cette fin, l’ECDD a réalisé une revue initiale d’un composé du cannabis appelé cannabidiol (CBD). Les preuves récentes issues des études animales et humaines montrant que son utilisation pourrait avoir certaines valeurs thérapeutiques pour les crises dues à l’épilepsie et d’autres conditions liées. Les preuves actuelles montrent également que le cannabidiol n’est pas susceptible d’abus ou de dépendance comme pour les autres cannabinoïdes (comme le Tetra Hydro Cannabinol (THC) par exemple). L’ECDD conclut ainsi que l’information actuelle ne justifie pas la classification du cannabidiol et repousse une plus ample revue des préparations au cannabidiol à mai 2018, lorsque le comité entreprendra un examen complet du cannabis et des substances liées au cannabis. »

La 40ème réunion de l’ECDD sera donc dédié au cannabis, et comprendra des pré-examens des substances suivantes, en plus du cannabidiol :

  • la plante de Cannabis et sa résine
  • les extraits et les teintures de cannabis
  • le Delta-9-Tetrahydrocannabinol (THC)
  • les isomères du THC

Le CBD reste donc pour l’instant hors des listes des substances contrôlées au niveau international. S’il devait rentré dans une de ces listes, son usage pourrait se retrouver restreint.

Le rapport complet de la 39ème réunion de l’ECDD est disponible ici.

Suivez-nous sur Facebook !

Articles liés

Derniers articles

Cannabis médical en Allemagne
Allemagne : forte augmentation de l’import de cannabis médical en 2019
Vacances Weed-Friendly
Les meilleurs lieux de vacances weed-friendly
Nevada pas de cannabis lounges, mais une progression sur le territoire américain
Nevada : pas de cannabis lounges, et une lente progression sur le territoire américain
Le Northern Nights, premier festival où l'on peut consommer du cannabis
Le Northern Nights, premier festival où l’on peut (officiellement) acheter du cannabis
Pénurie de cannabis médical au Luxembourg
Pénurie de cannabis médical au Luxembourg
cannabis
Chanvre industriel, bien-être, cannabis médical, récréatif : pourquoi ces distinctions ?

Laisser un commentaire