Canada : 40% des consommateurs de cannabis avouent avoir conduit sous l’influence du cannabis en 2018

cannabis au volant

Le Canada a légalisé le cannabis le 17 octobre dernier. Une des craintes associée à la légalisation est l’augmentation des comportements à risque dont la conduite avec des facultés affaiblies. Celle-ci est strictement interdite et considérée comme un crime.

Pour surveiller les comportements associés à l’usage de cannabis, Santé Canada a sondé des milliers de Canadiens à propos de leurs connaissances et de leurs attitudes envers le cannabis. Les résultats de cette enquête ont montré que les Canadiens ne sont notamment pas suffisamment sensibilisés aux dangers de la conduite sous influence.

Une large proportion de canadien conduisent encore sous l’influence du cannabis

L’enquête a été menée pour la première fois en 2017. Celle de 2018 s’est déroulée entre mai et juillet 2018, soit avant la légalisation. Les résultats montrent que les Canadiens ont une meilleure conscience des dangers mais que les comportements à risques persistent. Parmi les sondés de 2018, 81% ont reconnu que la consommation de cannabis avait un effet sur la conduite contre seulement 75 % en 2017. Le ministre de la Sécurité frontalière et de la Réduction du crime organisé, Bill Blair, s’en est réjouit : « Il est encourageant de constater qu’un plus grand nombre de Canadiens comprennent que la consommation de cannabis a d’importants effets sur la santé, notamment qu’elle nuit à la capacité de conduire ».

Dans les faits en revanche, une large proportion de Canadiens continue à conduire en ayant consommé du cannabis. Parmi les répondants ayant avoué avoir consommé du cannabis au cours des 12 derniers mois, 39 % ont indiqué qu’ils avaient déjà conduit un véhicule dans les deux heures suivant cette consommation. 43% d’entre eux l’ont fait dans les 30 derniers jours précédant l’enquête et 25 % d’entre eux avaient consommé de l’alcool en plus du cannabis (c’est 10% de plus qu’en 2017). Seulement 3% des répondants ayant consommé du cannabis ont rapporté avoir été interpellés par les forces de l’ordre pour vérifier l’existence d’une infraction liée à la conduite avec des facultés affaiblies par le cannabis.

La légalisation n’a pas fait augmenter le nombre d’infractions

La Presse canadienne a sondé les forces de police à travers tout le pays et la police canadienne a déclaré n’avoir pas constaté d’augmentation de la conduite sous influence du cannabis. Au Manitoba, la Gendarmerie Royale du Canada (GRC) a mené des enquêtes comparatives pré et post légalisation et une moyenne de 50 accusations ont été portées au cours de chacune des périodes. En France, la conduite sous l’influence du cannabis constitue un délit passible d’une amende de plusieurs milliers d’euros et de prison depuis 2003. Selon le rapport annuel de l’OFDT (Observatoire Français des Drogues et des Toxicomanies), en 2015, sur 4 000 dépistages réalisés à la suite d’un accident mortel, 13 % se sont révélés positifs. De nombreuses études post légalisation aux États-Unis suggèrent en revanche que la légalisation ne fait pas augmenter le nombre de décès sur les routes.

Au Canada, par ailleurs, la majorité des infractions ne concernent pas la conduite sous influence mais a trait aux nouvelles législations sur le transport du cannabis et sa consommation par les passagers. Selon L’agent Jason Doucette, de la police de Vancouver, sur les 18 contraventions sur le cannabis qui ont été données depuis le 17 octobre, la majorité concernait le fait que les passagers consommaient à bord du véhicule ou que le cannabis n’était pas correctement entreposé, c’est à dire scellé et hors de portée du conducteur. La police recommande de mieux sensibiliser la population aux nouvelles réglementations en matière de transport du cannabis et de sa consommation par les passagers.

Articles liés

Derniers articles

floride cannabis fumé
Floride : le combat des patients pour autoriser le cannabis fumé
onu décriminalisation cannabis
Le Conseil de direction de l’ONU se positionne en faveur de la décriminalisation des drogues
Cannabis bien-être
France : des députés demandent la création d’une mission d’information sur le cannabis bien-être
cannabis
Villeurbanne a parlé : 72% des consultés sont pour la légalisation du cannabis en France
bruxelles europe cannabis
Novel food et cannabis : un bilan positif de la réunion à Bruxelles
peter kolba cannabis pétition
Des associations autrichiennes s’adressent à l’Europe à l’occasion de la réunion sur les novel food et demandent une régulation du marché du CBD
Suivez-nous sur Telegram

Laisser un commentaire