Suivez-nous

Tech

Bientôt un service de livraison de cannabis par drones à Seattle ?

Livraison de cannabis par drone

Afin de réduire les coûts de livraison, Squad Drone a annoncé son intention de livrer par drone des produits au chanvre et au cannabis dès mars 2020 à Seattle.

PUBLICITE

« Nous prévoyons que l’ensemble de l’industrie adoptera cela le cas échéant », a déclaré Justin Costello, PDG de GRN Holding Corporation, qui a signé une lettre d’intention d’achat non-engageante à Squad Drone. Il estime que les drones réduiront considérablement les coûts associés à l’acheminement du cannabis entre le distributeur et le client.

« Tous les vols seront contrôlés par un centre de commande à Seattle et exploités par un pilote breveté », a poursuivi Costello. « Nous prévoyons d’embaucher une vingtaine d’employés dans les différentes villes pour connecter les drones aux ports de charge, les calibrer et garantir que les caissons sécurisés et les systèmes informatiques satisfont aux exigences de vol. »

Une livraison par drones : vraiment ?

Ce n’est pas la première fois qu’une société annonce livrer « bientôt » du cannabis par les airs. En 2015, nous faisions mention de Trees qui devait livrer du cannabis par drone à San Francisco. La Californie a entretemps interdit ce système de livraison pour le cannabis, tout comme celui des voitures autonomes.

Et si la livraison par drone réduit possiblement le temps de livraison, est-elle vraiment écologique ? Les batteries des drones doivent en effet être chargées régulièrement.

PUBLICITE

Une étude publiée l’année dernière dans la revue Transportation Research a conclu que les drones étaient préférables pour livrer quelques colis à la fois, tandis que les utilitaires au sol sont mieux à même de transporter de grandes quantités dans des zones plus densément peuplées.

Squad Drone a testé six drones au cours de la dernière année. Les machines seront capables de gérer 40 kilogrammes de produit et sont équipées pour fonctionner sur une portée de 10 kilomètres, grâce à un « système de navigation GPS et une interface de signature numérique ». Ils seront également capables d’accepter les paiements, grâce à l’installation d’un iPad avec le système de paiement CannaTrac, qui fonctionne sans espèce.

« Fondamentalement, le coût de fonctionnement et d’exploitation d’un drone est de 1/10ème d’une camionnette », a déclaré Tom Gavin, PDG de CannaTrac. « Ce n’est donc pas une volonté de changer une industrie uniquement basée sur la loi ou sur une technologie, mais cela changera aussi l’industrie, sa sécurité et en faisant des économies de coûts. »

Amazon travaille sur des livraisons par drone depuis plusieurs mois, sans avoir trouvé pour l’instant de solutions réglementaires concluantes. SquadDrone annonce quant à lui des livraisons dans 40 jours à compter d’aujourd’hui. Le temps que des petits malins dressent des oiseaux pour attaquer les drones plein de weed ?

PUBLICITE

Livraison chanvre et cannabis par drones

Aurélien a créé Newsweed en 2015. Particulièrement intéressé par les régulations internationales et les différents marchés du cannabis, il a également une connaissance extensive de la plante et de ses utilisations.

Sites partenaires

Suivez toute l’actualité des vaporisateurs sur LesVapos, tests et conseils d’achats pour vaporisateurs à herbes séchées et concentrés.


Acheter des graines de cannabis féminisées et autoflorissantes en direct de la Barney’s Farm d’Amsterdam, graines gratuites avec chaque commande.

Trending

Ne manquez aucune news, abonnez-vous à notre newsletter !

1 newsletter par semaine, pas de pub !