Ängie, la suédoise qui bouscule les codes

Angie, smoke weed eat pussy

Ängie. Ce nom ne vous dit peut être rien, pourtant avec un seul morceau a son actif, cette Suédoise bouscule les codes du féminisme.

 

I have Fun and I feel no shame

Dans « Smoke Weed Eat Pussy », la chanteuse aborde 2 sujets polémiques en Suède. Dans ce pays a haute valeur morale, fumer du cannabis et s’exposer publiquement en tant que lesbienne peut attirer les foudres de l’opinion publique, voire des instance judiciaires.

Son son est une sorte de Drum-bass Trap, qui fait vibrer les enceintes d’entrée de jeu. Assez rare pour être souligné chez une chanteuse, l’omniprésence de la weed. Et madame aime l’herbe de qualité comme elle l’exprime dans ses premiers lyrics. Si la diversité des paroles laisse à désirer, ce son pourrait facilement tourner sur quelques radios « Hip-hop » de notre pays.

Sur ce morceau, Ängie dit s’inspirer de Lana Del Rey et de Tyler The Creator tout en rendant hommage à son idole Eminem , « I hit the Blunt like I’m Slim Shady, cause I’m mother -fucking lady ». Dans le magazine ASBO, elle déclare que cette chanson fut faite comme une défouloir après une rupture. « Ca fait du bien de se lâcher totalement ».

La dame se décrit comme une feignante ennuyante, mais qui après quelques joints et deux trois shots peut radicalement changer. Elle dit aussi puiser sa source d’inspiration après l’allumage d’une petite gâterie verte au matin. La création du titre est due à sa rencontre avec l’un des membres du label suédois Death team à Amsterdam.

Le décor est planté. Reste à savoir si la chanteuse saura s’affirmer en conservant ce style explosifs. Car pour l’instant, l’artiste qui a côtoyé les premières places du classement Spotify au début du mois d’août n’a pas encore sorti d’autre morceaux.

Son Souncloud

Articles liés

Derniers articles

iles vierges
Les Iles Vierges américaines viennent de légaliser le cannabis médical
villeurbanne débat cannabis
Le débat citoyen sur les politiques du cannabis bat son plein à Villeurbanne
foire événements cannabis
Les événements cannabiques de 2019
andrew cuomo
New York : la légalisation mais sans Big Cannabis
nous paris
Charlotte’s Web se lance en France puis en Europe
festival
Les festivaliers choisissent leur drogue en fonction de la musique
Suivez-nous sur Telegram

Laisser un commentaire