Suivez-nous
Puffy

Les pays riches ont récemment consacré plus d’un milliard de dollars à la guerre mondiale contre la drogue, selon un nouveau rapport

Publié

le

Guerre aux drogues

Un récent rapport de Harm Reduction International (HRI) met en lumière la manière dont les pays les plus riches, tels que les États-Unis et l’Europe, continuent de fournir une aide étrangère substantielle à la guerre mondiale contre la drogue, principalement allouée à l’application de la loi et aux efforts militaires.

PUBLICITE

La HRI appelle les gouvernements à “cesser d’utiliser l’argent de leurs budgets d’aide limités” pour soutenir des politiques qui ont un impact négatif sur les personnes qui consomment des drogues.

PUBLICITE

Le rapportAid for the War on Drugs” révèle qu’entre 2012 et 2021, 30 pays donateurs ont alloué 974 millions de dollars d’aide internationale à la “lutte contre les stupéfiants”.

Une partie de cette aide, totalisant au moins 70 millions de dollars, a été allouée à des pays qui appliquent la peine de mort pour des infractions liées à la drogue.

Comme l’indique le rapport, en 2021, des fonds d’aide ont été alloués à l’Indonésie pour soutenir un “programme de formation à la lutte contre les stupéfiants”, l’année même où l’Indonésie a prononcé un nombre record de 89 condamnations à mort pour des délits liés à la drogue. Le Japon a donné plusieurs millions de dollars à l’Iran pour l’aider à financer ses unités de chiens détecteurs de drogue, alors que l’Iran a exécuté au moins 131 personnes pour des affaires de drogue en 2021.

En l’espace d’une décennie, les États-Unis sont devenus le principal contributeur, avec plus de la moitié du financement mondial de la guerre contre la drogue, soit 550 millions de dollars. Ils sont suivis par l’Union européenne (282 millions de dollars), le Japon (78 millions de dollars), le Royaume-Uni (22 millions de dollars), l’Allemagne (12 millions de dollars), la Finlande (9 millions de dollars) et la Corée du Sud (8 millions de dollars), indique Marijuana Moment.

PUBLICITE

La guerre contre la drogue reçoit plus d’aide étrangère que l’alimentation scolaire, l’éducation de la petite enfance, les droits du travail et les soins de santé mentale. Au cours de la période décrite dans le rapport, 92 pays ont reçu une aide pour le “contrôle des stupéfiants”. Les principaux bénéficiaires ont été la Colombie (109 millions de dollars), l’Afghanistan (37 millions de dollars), le Pérou (27 millions de dollars), le Mexique (21 millions de dollars), le Guatemala et le Panama (10 millions de dollars chacun).

“Il y a une longue histoire d’utilisation de la politique de la drogue par les puissances mondiales pour renforcer et appliquer leur contrôle sur d’autres populations et cibler des communautés spécifiques”, peut-on lire dans le rapport. “Les dynamiques racistes et coloniales se poursuivent encore aujourd’hui, les gouvernements les plus riches, les États-Unis en tête, dépensant des milliards de dollars du contribuable dans le monde entier pour renforcer ou étendre les régimes punitifs de contrôle des drogues et les mesures d’application de la loi qui y sont liées.

“Ces flux de financement sont en décalage avec les preuves existantes, ainsi qu’avec les engagements internationaux en matière de développement, de santé et de droits de l’homme, y compris l’objectif d’éradiquer le sida d’ici 2030”, souligne le rapport. “Ils s’appuient sur des systèmes qui nuisent de manière disproportionnée aux populations noires et autochtones du monde entier et les renforcent.”

Alors que certains pays, comme le Royaume-Uni, ont réduit leurs dépenses pour les initiatives étrangères de lutte contre la drogue, d’autres ont choisi d’augmenter leur financement. Ainsi, les États-Unis ont considérablement augmenté leur soutien à la guerre contre la drogue au début du mandat du président Joe Biden.

Si les États-Unis sont le premier contributeur mondial à la guerre contre la drogue, le rapport de HRI met en évidence les fluctuations de ces chiffres. Par exemple, en 2021, les États-Unis ont alloué 301 millions de dollars d’aide au “contrôle des stupéfiants”, ce qui représente une augmentation significative par rapport aux 31 millions de dollars de l’année précédente. Selon le rapport, la Colombie est devenue le principal bénéficiaire de cette aide.

NE MANQUEZ AUCUNE NEWS, ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER DE NEWSWEED !

1 newsletter par semaine,

tous les mercredis !

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Aurélien a créé Newsweed en 2015. Particulièrement intéressé par les régulations internationales et les différents marchés du cannabis, il a également une connaissance extensive de la plante et de ses utilisations.

Sweet Seeds
Silent Seeds

Visitez RQS Thaîlande avec nous !

Sites partenaires

Suivez toute l’actualité des vaporisateurs sur LesVapos, tests et conseils d’achats pour vaporisateurs à herbes séchées et concentrés.


Acheter des graines de cannabis féminisées et autoflorissantes en direct de la Barney’s Farm d’Amsterdam, graines gratuites avec chaque commande.

Si vous êtes au Royaume-Uni et avez besoin d’étonnantes Cali Weed Strain Seeds, Barney’s Farm a la meilleure sélection.


Achetez les meilleures graines de cannabis féminisées de Original Sensible Seeds, y compris leur variété phare Bruce Banner #3.


Découvrez les fleurs de CBD avec Le Chanvrier Français


Mon-Cbd-Francais.com est le grossiste CBD en ligne pour les professionnels. Bénéficiez de prix de gros, livraison (sous 24h), marques reconnues, des produits analysés et contrôlés.


Weecl est le fournisseur B2B français de référence en cannabinoïdes. Ils maitrisent la chaine de production complète pour vous offrir les meilleurs produits.


Deli Hemp Pro, grossiste CBD de qualité pour assurer le succès de votre magasin !


Découvrez les bienfaits des huiles CBD de qualité supérieure sur Cannamed.fr


Découvrez les produits au CBD de Lord Of CBD : Fleurs, Huiles…


Trouvez votre bonheur avec le meilleur du CBD sur la boutique en ligne CBD.fr, leader en France depuis 2003.


Silent Seeds propose les graines de cannabis féminisées de Dinafem, marque historique, banque de graines de cannabis depuis 2005.


Avec CBDOO, accédez à de nombreuses variétés CBD soigneusement sélectionnées à un prix juste.

Trending