Suivez-nous
Silent Seeds

Norvège : vers une réforme du cannabis médical ?

Publié

le

Réforme du cannabis médical en Norvège

La Norvège, l’un des États les plus prudents d’Europe en matière de libéralisation du cannabis, a récemment organisé une réunion publique pour discuter de l’accès au cannabis médical.

PUBLICITE

L’événement, qui a eu lieu à Oslo le 20 janvier 2023, a rassemblé des politiciens de tout le spectre politique, aux côtés de professionnels de la santé, de représentants de patients et de parties prenantes de l’industrie.

Selon MedCan Norvège, qui a organisé l’événement aux côtés de Normal Norge et FTR Oslo, il s’agissait du premier événement de ce type dans le pays, représentant les “toutes premières étapes” vers une réforme.

Alors que la première conférence norvégienne sur le cannabis médical devrait avoir lieu cette année et que des études sur le cannabis médical sont en cours à l’hôpital universitaire d’Oslo, la Norvège pourrait bientôt rattraper ses voisins en matière de cannabis.

Le cannabis en Norvège

Le petit pays scandinave, qui compte un peu plus de 5,4 millions d’habitants, est l’un des quelque 15 pays d’Europe à avoir techniquement légalisé techniquement le cannabis médical.

PUBLICITE

En 2016, l’Agence norvégienne des médicaments a approuvé le Sativex de GW Pharma pour le traitement de la sclérose en plaques, tout en publiant de nouvelles lignes directrices pour un cadre spécifique d’approbation du cannabis médical.

Bien qu’il soit entendu que d’autres produits sont disponibles “dans des circonstances particulières”, il reste incroyablement difficile pour tout patient d’avoir accès au cannabis médical.

Selon une enquête annuelle menée par l’Observatoire européen des drogues et des toxicomanies (OEDT), en collaboration avec l’Institut norvégien de la santé publique, un peu moins d’un quart (24,5 %) de la population norvégienne âgée de 16 à 64 ans a essayé le cannabis au moins une fois dans sa vie, 5,3 % déclarant en avoir consommé au cours des 12 derniers mois.

Une autre enquête menée par Norml Norge a suggéré que les consommateurs médicaux représentaient environ 29% du total des utilisateurs de cannabis dans le pays, et seulement environ 5,9% d’entre eux l’obtiennent de leur médecin, dont seulement 0,8% le font livrer dans une pharmacie norvégienne.

PUBLICITE

En raison des difficultés à obtenir du cannabis médical, 72,4 % des patients s’en procurent sur le marché noir, tandis que 3,8 % le cultivent eux-mêmes et 1,5 % l’achètent à l’étranger.

Le CBD est également classé comme un médicament sur ordonnance en Norvège, ce qui signifie que vous ne pouvez acheter des quantités limitées de CBD que sur ordonnance, et que vous ne pouvez pas le commander à titre privé, dans le pays ou à l’étranger.

Malgré cela, la Norvège a semblé prendre la tête de ses voisins en termes de réforme des drogues en 2017, lorsqu’elle a voté pour dépénaliser les drogues et se concentrer sur la réduction des risques et le traitement plutôt que sur la punition. Toutefois, ces réformes progressistes ont ensuite été rejetées trois ans plus tard, en 2021.

Obstacles à l’accès

Selon Norml Norge : “Le cannabis médical est techniquement légal en Norvège, mais il est extrêmement difficile de s’en procurer, et les médecins n’y connaissent pas grand-chose ou deviennent carrément hostiles aux patients qui cherchent un traitement. Par conséquent, de nombreux Norvégiens se font soigner aux Pays-Bas ou au Danemark.”

Thomas Skovlund Schnegelsberg, PDG de Stenocare, qui a pris la parole dans les deux panels de la récente manifestation d’Oslo, explique que plusieurs obstacles ont été évoqués.

Après avoir discuté avec l’un des trois politiciens présents de l’état d’esprit des Norvégiens en matière de cannabis, il a dit avoir “le sentiment qu’en Norvège, vous êtes rapidement stigmatisé si vous êtes un patient qui s’automédicamente avec du cannabis médical”.

“Si les médecins, par hasard, se rendent compte que vous avez fait de l’automédication, vous serez en fait mis sur une liste noire, ce qui signifie qu’il y aura beaucoup d’offres de traitement que vous n’aurez jamais.”

Logo Stenocare

Logo de Stenocare

Il poursuit en disant que d’après les discussions entre les professionnels de la santé présents, dont Sigurd Hortemo de l’Agence norvégienne des médicaments, l’organisme chargé d’approuver les nouveaux produits, de nombreux avis continuent de se fonder sur des recherches publiées il y a plus de dix ans.

Un livre blanc publié en 2012 a “conclu que les effets secondaires étaient trop graves”, car il y avait peu de recherches à l’époque “qui pouvaient soutenir que le cannabis médical avait une utilité et une valeur”, donc la notion de réforme a été “totalement écartée”.

“C’est donc toujours le point de départ, dix ans plus tard, mais il a également été mentionné au cours du débat qu’ils s’attendaient à ce qu’un nouveau livre blanc soit publié, très probablement cette année. Bien sûr, il sera basé sur toutes les nouvelles recherches et preuves publiées depuis”, a ajouté M. Schnegelsberg.

Des pas vers le progrès

Si le débat “sobre”, “factuel” et “axé sur le patient” a clairement mis en évidence les problèmes auxquels est confronté le secteur en Norvège, il a également permis d’espérer que le changement pourrait être en marche.

La présidente de MedCan Norvège, Julie Welde, a déclaré à BusinessCann : “La situation en Norvège est très floue pour le moment, et de nombreux patients perdent maintenant leurs ordonnances.

“La connaissance du cannabis comme médicament en Norvège est en général très faible, et c’est pourquoi il n’est presque jamais prescrit. C’est ce que MedCan Norvège veut changer”.

Le groupe dit travailler sur un certain nombre d’initiatives pour diffuser les connaissances aux “médecins, aux politiciens et à toute personne travaillant dans le domaine de la santé”, notamment en lançant davantage d’événements tout au long de l’année.

“Nous prévoyons et espérons également que la première conférence de Norvège axée sur le cannabis médical aura lieu en 2023.”

L’hôpital universitaire d’Oslo a par ailleurs demandé un financement pour lancer une étude sur le cannabis médical, qui pourrait avoir un impact significatif sur les attitudes de prescription dans le pays.

Business of Cannabis diffuse des nouvelles, des articles, des commentaires et des analyses sur les personnes et les entreprises qui forment les communautés européennes du cannabis médical, du chanvre et du CBD.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sweet Seeds
Silent Seeds

Sites partenaires

Suivez toute l’actualité des vaporisateurs sur LesVapos, tests et conseils d’achats pour vaporisateurs à herbes séchées et concentrés.


Acheter des graines de cannabis féminisées et autoflorissantes en direct de la Barney’s Farm d’Amsterdam, graines gratuites avec chaque commande.

Si vous êtes au Royaume-Uni et avez besoin d’étonnantes Cali Weed Strain Seeds, Barney’s Farm a la meilleure sélection.


Achetez les meilleures graines de cannabis féminisées de Original Sensible Seeds, y compris leur variété phare Bruce Banner #3.


Découvrez les fleurs de CBD avec Le Chanvrier Français


Mon-Cbd-Francais.com est le grossiste CBD en ligne pour les professionnels. Bénéficiez de prix de gros, livraison (sous 24h), marques reconnues, des produits analysés et contrôlés.


Weecl est fournisseur H4CBD, avec une gamme étendue de cannabinoïdes mineurs dont le CBN en plus du CBD.


Deli Hemp Pro, grossiste CBD de qualité pour assurer le succès de votre magasin !


Retrouvez les meilleurs produits H4CBD sur le premier site spécialisé h4cbd-store.fr


Découvrez les bienfaits des huiles CBD de qualité supérieure sur Cannamed.fr


Découvrez les produits au CBD de Lord Of CBD : Fleurs, Huiles, H4CBD.


Trouvez votre bonheur avec du CBD pas cher sur CBD.fr. Qualité exceptionnelle, prix accessibles et promotions toute l’année


Découvrez la puissance extraordinaire du THCP et ses effets révolutionnaires sur THCP.FR le 1er site 100% dédié au THCP !


Silent Seeds propose les graines de cannabis féminisées de Dinafem, marque historique, banque de graines de cannabis depuis 2005.

Trending

Ne manquez aucune news, abonnez-vous à la newsletter de Newsweed !

1 newsletter par semaine, pas de pub !