Combien de temps peut-on être stone après avoir consommé des space cakes ?

Combien de temps peut-on être stone après avoir consommé des edibles ?

Les space cakes, appelés plus globalement edibles outre-Atlantique, désignent des gâteaux infusés au cannabis. Certains coffeeshops d’Amsterdam en vendent sous forme de cookies ou encore de pâtisseries, et on en trouve de toutes sortes (bonbons, boissons, etc…) aux Etats-Unis dans les Etats qui ont légalisé le cannabis médical et/ou récréatif ou dans les Clubs de Catalogne.

PUBLICITE

Fumer ou manger du cannabis : Quelle différence ?

Le tetrahydrocannabinol (THC) est l’ingrédient psychoactif du cannabis. Il est absorbé différemment lorsqu’on consomme un edible. En effet, le THC est transformé par le foie en 11-hydroxy-delta-9-THC. Il s’agit du métabolite formé après avoir ingéré du cannabis. En passant par l’estomac et le foie, le THC met plus de temps pour arriver au cerveau qu’en fumant du cannabis et provoque ainsi un high plus intense.

Lorsque le cannabis est fumé, le THC et les autres cannabinoïdes importants circulent dans le sang quasi-immédiatement que dans les poumons. Lorsqu’il est ingéré, Le foie va convertir le THC en 11-hydroxy-delta-9-THC (11-OH-THC), ce qui rend la défonce plus puissante.

Selon le space-aliment consommé, les effets du cannabis se font ressentir généralement entre 30 minutes et 2 heures après ingestion. C’est pour cela qu’il est fortement déconseillé de prendre plusieurs parts de space cake avant de ressentir les premiers effets. Mais combien de temps peut-on être stone après en avoir consommé ? Plusieurs facteurs peuvent être pris en compte.

A lire : 4 différences entre manger et fumer du cannabis

Le facteur le plus important : le dosage

Le dosage des edibles « faits maison » peut être délicat. Si la weed utilisée n’est pas connue (notamment son taux de THC), on aura du mal à savoir la quantité de THC présente dans les space cakes En revanche, les space pâtisseries industrielles tendent de plus en plus à afficher les doses de THC. C’est d’ailleurs une obligation dans les Etats américains où ils sont vendus.

Comment alors se repérer ? On considère généralement que 10 mg de THC équivalent à une dose. Si une barre chocolatée comprend 100mg de THC et 10 carreaux de chocolat, chaque carreau correspondra à une dose. Idem pour les space cookies. Si la variété utilisée titre à 10% de THC, 1g de weed contiendra donc 100mg de THC, soit l’équivalent de 10 doses.

L’effet d’un edible dépendra ensuite de son usager : sexe, âge, morphologie…  Même un gros fumeur peut se faire mettre à plat par un gâteau un peu trop infusé. La durée des effets d’un space cake va d’1 à 4h.

Pour que tout se passe bien, quelques règles sont à respecter :

  • Toujours attendre au moins 45 minutes avant de se resservir. Les effets mettant du temps à arriver, il est très facile de surdoser en pensant que le space cake ne fait rien. C’est là qu’arrive généralement le double effet kit-kat
  • Jamais le ventre vide, au risque d’avoir un high un peu dur à gérer
  • Jamais tout seul si vous ne connaissez pas les effets

Une trop forte défonce liée à la consommation de space-aliments peut susciter l’anxiété et la paranoïa et mener à des bad-trips. Dans ces cas-là, rappelez-vous qu’on ne meurt pas d’une surdose de cannabis, et que la principale chose à faire en cas de bad trip est d’attendre, en vous aidant pourquoi pas d’une boisson sucrée ou en croquant un grain de poivre noir.

 

Mehdi Bautier

Suivez-nous sur Facebook !

Articles liés

Derniers articles

william dib anvisa bresil cannabis
Brésil : les autorités sanitaires veulent réguler la production de cannabis médical
coffee shop cannabis
Pays-Bas : l’expérimentation de culture légale de cannabis se fera sans les principales villes du pays
Edouard Philippe prépare-t-il la dépénalisation du cannabis en France ?
edibles canada cannabis
Canada : les régulations pour les edibles, topiques et concentrés sont prêtes
Hemp Expo Luxembourg
Hemp Expo Luxembourg : les 6 et 7 juillet 2019
zimbabwe cannabis
Zimbabwe : une prison obtient l’accord du gouvernement pour cultiver du cannabis

Laisser un commentaire