Suivez-nous

Cannabis médical : patients et entreprises se mobilisent pour sa généralisation

Publié

le

Production de cannabis médical en France

Comme Newsweed le dévoilait dès la semaine dernière, le Projet de Loi de Financement de la Sécurité Sociale (PLFSS) publié ce mercredi ne comprend pas de dispositions relatives à la généralisation du cannabis médical. Entreprises du secteur et patients en attente d’option thérapeutique s’alarment de cette absence et se mobilisent pour demander une généralisation, toujours possible via des amendements au PLFSS que pourraient soutenir certains députés.

PUBLICITE

“L’expérimentation doit laisser place à la législation”

Dix-sept associations de patients, représentant des personnes atteintes de maladies telles que la sclérose en plaques, le cancer, l’épilepsie et d’autres encore, appellent à une généralisation du cannabis thérapeutique dans une tribune parue sur Le Parisien.

S’inquiétant que le cannabis médical, qui aide actuellement 1 700 patients à soulager des douleurs intenses, risque d’être abandonné ou de faire l’objet de politiques d’utilisation restrictives, ces patients soulignent qu’il est urgent d’élargir l’accès au cannabis médical, en insistant sur sa pratique établie dans de nombreux pays occidentaux comme moyen de soulager la douleur et la souffrance.

Le groupe d’associations a tenu à rappeler que l’essai lancé en mars 2021 visait à évaluer le circuit de mise à disposition du cannabis médical pour les patients souffrant de douleurs chroniques et sévères, notamment ceux atteints de sclérose en plaques, d’épilepsie, de douleurs neuropathiques sévères, de spasticité due à des troubles du système nerveux central, de cancer et de situations palliatives en fin de vie.

Pour de nombreux patients, les médicaments à base de cannabis offrent non seulement une alternative, mais aussi “une lueur d’espoir face à des traitements inefficaces ou mal tolérés.”. Cependant, malgré les résultats prometteurs de l’essai, les développements récents s’apprêtent à laisser près de 300 000 patients dans une souffrance prolongée.

PUBLICITE

L’engagement pris par le gouvernement en 2022 de légaliser le cannabis médical et d’en permettre l’accès semble désormais incertain, ce qui plonge les patients dans la détresse. Les associations s’inquiètent donc des signaux contradictoires et du manque d’action du gouvernement, et demandent instamment aux autorités de tenir leur promesse d’intégrer le cannabis médical dans le droit commun sans entraver l’accès des patients.

“La filière française est prête”

Dans une tribune parue sur Capital.fr, Frantz Deschamps, président de Santé France Cannabis, association française des acteurs du cannabis à usage médical, insiste sur le fait que l’industrie française du cannabis est bien prête à exceller dans le secteur du cannabis médical et à fournir les premiers patients.

Au cours des trois dernières années, les acteurs français du secteur ont préparé le terrain avec diligence, en mettant en place une chaîne d’approvisionnement sûre pour garantir la qualité et la sécurité du cannabis médical. Des investissements substantiels ont été consacrés à la recherche et au développement, à la culture, à la mise au point de médicaments innovants et à la création de procédés de fabrication de pointe. L’industrie a collaboré étroitement avec les autorités publiques pour partager des données et des idées, dans le but d’élaborer un cadre juridique qui réponde aux besoins des patients tout en respectant les normes de sécurité des sites de production et de qualité des médicaments.

Pour Santé France Cannabis, les décisions concernant la période post-expérimentation étant imminentes, une nouvelle prolongation serait préjudiciable et risquerait de compromettre la viabilité d’une industrie française du cannabis en plein essor. Qui plus est, la création en France de cette industrie serait cruciale pour la souveraineté sanitaire, une leçon soulignée par la pandémie de COVID-19. La France “dispose de tous les atouts nécessaires pour exceller à tous les niveaux de la chaîne de valeur, depuis la recherche jusqu’à la production et la distribution”.

PUBLICITE

Santé France Cannabis appelle donc à l’intégration du cannabis médical dans le droit commun, afin de garantir un véritable accès aux patients.

Sweet Seeds
Silent Seeds

Sites partenaires

Suivez toute l’actualité des vaporisateurs sur LesVapos, tests et conseils d’achats pour vaporisateurs à herbes séchées et concentrés.


Acheter des graines de cannabis féminisées et autoflorissantes en direct de la Barney’s Farm d’Amsterdam, graines gratuites avec chaque commande.

Si vous êtes au Royaume-Uni et avez besoin d’étonnantes Cali Weed Strain Seeds, Barney’s Farm a la meilleure sélection.


Achetez les meilleures graines de cannabis féminisées de Original Sensible Seeds, y compris leur variété phare Bruce Banner #3.


Découvrez les fleurs de CBD avec Le Chanvrier Français


Mon-Cbd-Francais.com est le grossiste CBD en ligne pour les professionnels. Bénéficiez de prix de gros, livraison (sous 24h), marques reconnues, des produits analysés et contrôlés.


Weecl est fournisseur H4CBD, avec une gamme étendue de cannabinoïdes mineurs dont le CBN en plus du CBD.


Deli Hemp Pro, grossiste CBD de qualité pour assurer le succès de votre magasin !


Retrouvez les meilleurs produits H4CBD sur le premier site spécialisé h4cbd-store.fr


Découvrez les bienfaits des huiles CBD de qualité supérieure sur Cannamed.fr


Découvrez les produits au CBD de Lord Of CBD : Fleurs, Huiles, H4CBD.


Trouvez votre bonheur avec du CBD pas cher sur CBD.fr. Qualité exceptionnelle, prix accessibles et promotions toute l’année


Découvrez la puissance extraordinaire du THCP et ses effets révolutionnaires sur THCP.FR le 1er site 100% dédié au THCP !


Silent Seeds propose les graines de cannabis féminisées de Dinafem, marque historique, banque de graines de cannabis depuis 2005.


Avec CBDOO, accédez à de nombreuses variétés CBD soigneusement sélectionnées à un prix juste.

Trending

Ne manquez aucune news, abonnez-vous à la newsletter de Newsweed !

1 newsletter par semaine, pas de pub !