Suivez-nous

Interview

[Interview] 10 ans de French Touch Seeds

French Touch Seeds

French Touch Seeds fait partie des acteurs historiques du cannabis en France. Banque de graines, mais aussi organisateur de salon professionnel, FTS dénote par sa sympathie et la minutie de leurs travaux qui privilégient des variétés historiques voire originales. A l’occasion de leurs 10 ans, nous leur avons posé quelques questions sur leurs récents travaux et ce qu’ils nous réservent pour l’avenir.

PUBLICITE

Salut French Touch. Joyeux anniversaire ! Après 10 années d’existence, vous prenez un nouveau virage, notamment avec un changement d’identité graphique. L’ancien logo avait bien vécu ?

Hello L’équipe Newsweed ! Merci à vous ! Et oui, c’est vrai qu’après 10 ans, il fallait marquer le coup… On reste attaché à notre logo rouge en cire qui ne disparaitra pas complètement, mais il fallait un peu de renouveau, avec une image plus mature, comme nous finalement !

On a eu du mal à s’habituer mais ça y est, on s’est fait à l’idée et ces nouveaux visuels vont nous permettre de jouer encore plus et développer notre partie merchandising. On a préparé pas mal de choses et on espère que tout ça va vous plaire !

Outre le fait qu’une banque de graines de cannabis française soit assez rare, vous avez aussi organisé 4 Technigrow, des salons du chanvre et de la culture d’intérieur en France, dans le climat chanvro-sceptique que l’on connaît. Comment se sont passées ces dernières années ?

PUBLICITE

En effet Technigrow a été une sacré aventure, en pause pour le moment contexte oblige… Et pour FTS, nous fêtons nos 10 ans ( même 11 ans en 2021 ! ) et ces trois dernières années ont été assez intenses… Nous sommes évidemment basés hors de France, en Espagne, même si certains membres du collectif vivent encore en France.

Il y a eu plusieurs naissances dans l’équipe et des déménagements pour le côté perso, et nous avons maintenant une nouvelle force avec l’installation de Geo [ndlr : un des breeders de FTS] en Espagne. Trois ans de travaux sur la Mint Cookies qui arrive cette année et d’autres surprises !

La crise sanitaire a quelque peu perturbé nos prévisions pour 2020 mais du coup nous avons intensifié notre présence sur les réseaux, créé des partenariats avec de nombreux artistes aussi… et surtout nous avons enfin un site web digne de ce nom !

Pour le marché français, vous avez bien sûr vos graines de collections, mais vous avez aussi développé une gamme d’huiles CBD, dont certaines faites à partir de houblon, et de fleurs CBD et CBG. Vous distribuez aussi un mini labo d’analyse, le Purple Pro, qui permet de déterminer rapidement les concentrations en CBD / THC. Ca fonctionne bien ? A Qui s’adresse cet appareil ?

PUBLICITE

C’est vrai que l’on travaille depuis longtemps sur des génétiques CBD et CBG, et nous avons lancé la marque Frenchy Flavours il y 2 ans, avec comme produit étoile cet extrait de houblon « Humulus Yunnanensis » hydrosoluble et naturellement riche en CBD. Et finalement 2020 nous a permis de renforcer nos partenariats avec les gens que l’on apprécie, comme Delta 9 Analytics et le Purpl Pro, outil bien utile pour nos travaux.

Ca fonctionne bien à 1% près, et ne détecte pas les faibles concentrations en dessous de 2%. Mais les analyses labos coutent cher, et on ne teste du coup que les sujets qui semblent les plus prometteurs… Cet appareil nous permet de tester toutes nos plantes avant de décider lesquelles analyser en labo par exemple… On peut aussi en pratiquant des techniques de séchage rapide, déterminer plus précisément qu’en observant les trichomes le point optimum pour récolter…

En ce moment, il y a aussi des soucis avec de l’herbe CBD agrémentée de THC de synthèse. Avec le Purpl Pro, on peut voir si une weed, qui produirait un fort effet psychotrope, contient ou non du THC, le THC de synthèse n’étant pas détecté. Ca a rendu le Purpl Pro très populaires dans les coffeshops qui ont fréquemment ce problème. Je me permet d’ajouter que depuis quelques semaines nous distribuons aussi Boveda.

Vous avez récemment annoncé votre arrivée en Cannabis Club en Espagne. Était-ce un objectif de départ ou plutôt une opportunité ?

Nous avons toujours été attirés par ces Cannabis Club espagnols, et à vrai dire, cela fait plusieurs années que certains de nos travaux sont disponibles dans des associations mais sans forcément en faire la promotion. Depuis environ 2 ans, on retrouve notre Deedee et notre Mint Cookie au Gorilla Verde à Irun, qui a été le premier a vraiment mettre en avant ces variétés. Depuis peu, elles sont aussi disponibles à Barcelone au Firehouse, et ce n’est pas fini ! Mais pareil, en ce moment les Clubs espagnols souffrent aussi un peu de la crise, même si la machine tourne encore

Est-ce qu’on aura bientôt le droit à des extractions FTS ?

Et bien ça, c’est la question brûlante. Car on peut dorénavant répondre avec un grand OUI ! Nous avons mis longtemps à franchir le pas mais avec l’incorporation de Géo dans le collectif, les choses se sont accélérées. On a donc le plaisir de vous dire que sous sa directive et initiative, vous allez bientôt entendre parler de G Separation et G extract. Mais Chuuut ! Affaire à suivre…

Quelles sont vos méthodes de travail ? La création d’une nouvelle > variété est longue, mais j’ai l’impression que vous prêtez particulièrement attention à la qualité de vos graines et de vos plantes, quitte à retarder (longtemps) leur sortie. A quel moment vous vous dites qu’une variété est « prête » ?

Ah ça c’est une bonne question ! Nos exigences sont hautes. Pour nous, la qualité est primordiale et on ne veut pas proposer de variétés « déja vu ». En plus, comme on travaille en collectif, on
répartit les tâches et plusieurs breeders peuvent intervenir dans le développement d’une nouvelle variété. Niveau méthode de travail, le plus souvent on sélectionne une championne issue d’un nouveau croisement sur une F1 ou F2 et notre objectif est ensuite de la copier sous forme de graines. Le processus peut varier ensuite pour atteindre ce but.

On considère du coup qu’une variété est prête quand la majorité des individus ressemblent à la championne choisie comme base de départ. Mais en génétique, il faut rester l’esprit ouvert car les chemins sont nombreux et tout aussi passionnants.

Est-ce vrai qu’une F2 est moins stable qu’une F1 ou que ses parents ?

Et bien ça dépend des variétés et génétiques mais de manière générale, c’est sur une F2 que l’on voit apparaitre les traits de caractères récessifs, et c’est souvent là que les surprises commencent !

Quelles sont les plus grosses difficultés pour les breeders ?

Notre situation légale encore floue même en Espagne. Si c’était plus officiel, on travaillerait avec plus d’espace et de sérénité. Il n’y a qu’à voir ce qui est arrivé à la Mota il y a peu… On parle plus
de difficulté techniques que dans le travail je dirais, mais il faut aussi souligner qu’il devient de plus en plus difficile de trouver des souches originales pour travailler.

Maintenant qu’il y a une expérimentation du cannabis thérapeutique en France, est-ce qu’un Technigrow « médical », un Medigrow, est dans les plans ?

Et bien on y pense oui ! On va déjà réactiver la machine cette année mais affaire à suivre…

Si par un coup de baguette magique, le cannabis était légalisé en France, vous revenez ?

On aime les magiciens donc ce serait certainement un grand oui !

Aurélien a créé Newsweed en 2015. Particulièrement intéressé par les régulations internationales et les différents marchés du cannabis, il a également une connaissance extensive de la plante et de ses utilisations.

Newsweed sur Facebook

Sites partenaires

Suivez toute l’actualité des vaporisateurs sur LesVapos, tests et conseils d’achats pour vaporisateurs à herbes séchées et concentrés.


Acheter des graines de cannabis féminisées et autoflorissantes en direct de la Barney’s Farm d’Amsterdam, graines gratuites avec chaque commande.

Trending

Ne manquez aucune news, abonnez-vous à notre newsletter !

1 newsletter par semaine, pas de pub !