Suivez-nous
Seedsman

Graines de cannabis à autofloraison : tout ce que vous devez savoir sur leur histoire et leur fonctionnement

Publié

le

Graines de cannabis à autofloraison

Ce type de graines est apparu récemment sur le marché. À cet égard, tant les consommateurs que les distributeurs sont frappés par la rapidité avec laquelle il s’est imposé dans un secteur où il n’opère pas depuis plus de dix ans.

PUBLICITE

Parmi les raisons qui ont pu favoriser la préférence des producteurs pour ce type de graines de cannabis, on peut citer les suivantes :

  1. Ses origines naturelles : une génétique tirée d’une plante russe appelée Ruderalis

Les graines à autofloraison ont été créées il y a une dizaine d’années par un sélectionneur canadien qui, en reproduisant le comportement génétique des plantes qui germent dans les pays froids comme la Russie, a réussi à faire pousser des graines de cannabis en très peu de temps et sans avoir besoin d’autant de lumière du soleil qu’elles en ont l’habitude.

Avant cette découverte, il avait déjà observé comment ces plantes du continent européen oriental, connues sous le nom de Ruderalis, qui signifie littéralement « décombres », poussaient presque partout et sans avoir besoin de beaucoup de soleil. Les Ruderalis étaient initialement considérés comme un type de mauvaise herbe jusqu’à ce que l’on découvre que leur puissante génétique pouvait être utilisée pour créer quelque chose de particulièrement utile pour les cultivateurs de cannabis.

  1. Le grand dévouement des investigateurs à l’amélioration des graines et des plantes.

Les premières plantes obtenues à partir de graines autoflorissantes avaient cependant le défaut de ne pas atteindre une grande hauteur : elles étaient trop petites pour être rentables.

PUBLICITE

À partir de ce moment, la recherche s’est concentrée sur l’obtention de plantes plus grandes à partir de graines autoflorissantes et, en peu de temps, des plantes pouvant atteindre trois mètres de hauteur ont été obtenues.

Cependant, malgré ce succès rapide, la recherche ne s’est pas arrêtée et continue aujourd’hui à essayer d’ajouter de nouveaux arômes et de créer des plants de cannabis encore plus résistants aux parasites et aux maladies.

  1. Sa qualité, son prix et ses performances

Les plantes obtenues à partir de graines autoflorissantes sont de qualité égale à celles obtenues à partir de graines féminisées. Leur prix sur le marché est également très compétitif et leurs bons résultats sont indéniables :

– C’est une plante qui résiste dans des conditions plus extrêmes (tant l’excès que le manque de lumière).

PUBLICITE

– Elles sont, comme nous l’avons mentionné, plus résistantes aux éventuels parasites et maladies associés aux plantes de cannabis.

– Elles sont capables d’atteindre une grande taille et de produire plus d’une récolte par saison. Bien qu’elles produisent des plantes qui ne peuvent pas engendrer d’autres plantes, contrairement aux plantes obtenues à partir de graines féminisées, elles ne meurent pas une fois qu’elles ont été récoltées. Ce fait, associé à la rapidité de leur germination et de leur croissance et au fait qu’elles peuvent être plantées à n’importe quel moment de l’année, est ce qui permet plus d’une récolte par saison.

Pour toutes ces raisons, ce sont des plantes parfaites pour les débutants et elles ont acquis une telle pertinence sur le marché d’aujourd’hui.

Trending

Ne manquez aucune news, abonnez-vous à notre newsletter !

1 newsletter par semaine, pas de pub !