Suivez-nous
Différences entre THC et CBD Différences entre THC et CBD

La plante et ses composés

Les différences entre THC et CBD

THC et CBD sont souvent mis en parallèle, la différence la plus visible étant que le premier produit des effets psychotropes et le second, non. Mais au-delà de leurs effets, quelles sont les différences entre le THC et le CBD ?

PUBLICITE

Structure chimique

Le THC et le CBD sont deux cannabinoïdes, des composés chimiques secrétés par les plantes de Cannabis. Ces molécules ont la particularité d’imiter les effets de certains composés chimiques que notre corps produit naturellement, appelés endocannabinoïdes, et d’activer nos systèmes internes de santé. Pour faire simple, les cannabinoïdes servent d’intermédiaires entre les cellules, pour lutter contre les déficiences de notre système endocannabinoïde.

Lorsqu’ils sont consommés, les cannabinoïdes cherchent à se lier à des récepteurs situés dans notre corps. Chaque cannabinoïde à des effets différents en fonction de quel récepteur il vise. Par exemple, le THC vise les récepteurs du cerveau alors que le CBD préfère des récepteurs situés dans notre corps.

Le CBD et le THC ont la même formule chimique : 21 atomes de carbone, 30 atomes d’hydrogène et deux atomes d’oxygène. Leur différence réside dans la manière dont les atomes sont disposés. Cette minuscule différence donne au CBD et au THC des propriétés chimiques différentes. C’est également la raison pour laquelle ils affectent différemment le corps humain.

Comment le CBD et le THC affectent le corps

Le CBD et le THC fonctionnent tous deux en liaison avec les récepteurs du système endocannabinoïde, les deux principaux étant les récepteurs CB1 et CB2. Le THC se lie bien aux récepteurs cannabinoïdes CB1 alors que le CBD a, lui, une faible affinité pour ces récepteurs CB1.

PUBLICITE

Pour donner une image, imaginez les cannabinoïdes comme les clés d’une serrure. La molécule de THC est parfaitement formée pour s’enclencher dans les récepteurs CB1. Lorsque cette connexion se produit, le THC active ou stimule ces récepteurs CB1. Le THC est appelé agoniste des récepteurs CB1.

Le THC imite partiellement un neurotransmetteur naturellement produit par le corps humain, l’anandamide, appelée aussi «la molécule du bonheur».

L’anandamide est un endocannabinoïde qui active les récepteurs CB1. Les études animales ont montré que l’anandamide peut augmenter l’appétit et améliorer le plaisir associé à la consommation alimentaire.

Elle est probablement responsable de certains des effets gratifiants de l’exercice (par exemple le «high du coureur»). L’anandamide joue également un rôle dans la mémoire, la motivation et la douleur. Le THC est une « clé » qui ressemble tellement à l’anandamide qu’il active les récepteurs CB1, lui permettant de produire ces mêmes sentiments de bonheur.

PUBLICITE

Le CBD, en revanche, ne convient pas aux CB1. Il est classé comme un antagoniste des récepteurs CB1. Il n’agit ainsi pas directement sur les récepteurs CB1, et supprime davantage les possibilités d’activation des récepteurs CB1 par des cannabinoïdes comme le THC.

En d’autres termes, lorsque vous ingérez du THC et du CBD, le THC stimule directement les récepteurs CB1, tandis que le CBD s’oppose à l’action du THC au niveau du récepteur CB1, inhibant ainsi les effets psychoactifs du THC.

Différences entre THC et CBDEffets médicaux du THC et du CBD

Si le THC et le CBD ont des effets ressentis différents, ils sont également utilisés à titre médical, soit séparément soit en conjonction, et dans des dosages différents en fonction des pathologies. La roue des cannabinoïdes, vue sur Leafly et traduite par nos soins, montre les différents cannabinoïdes associés aux effets visés.

Effets thérapeutiques du THC et CBD

Effets thérapeutiques du THC et CBD

De manière générale , les personnes qui prennent des produits au CBD le font pour soulager leur arthrite, la maladie de Crohn, le diabète ou la sclérose en plaques. Certains disent également que cela les aide à soulager l’anxiété, l’insomnie et la douleur chronique liée à des inflammations.

Pour le THC, il est utilisé dans les pays où l’usage du cannabis médical est légal pour les douleurs neuropathiques, Parkinson, les nausées ou contre les effets secondaires des chimiothérapie, pour redonner de l’appétit aux personnes malades ou pour soulager les pressions intraoculaires liées au glaucome. Consommé à haute dose, il peut cependant provoquer de l’anxiété et de la paranoïa.

Le THC est le cannabinoïde le plus populaire et celui présent en plus grande quantité dans le cannabis. Les principales variétés de cannabis existantes ont été cultivées et sélectionnées pour leur forte concentration de THC. Ses effets psychoactifs produisent une euphorie rapide. Le THC a été utilisé pour combattre les nausées, les troubles du sommeil et la perte d’appétit. Consommé à haute dose, il peut cependant provoquer de l’anxiété et de la paranoïa.

Pour parler de l’utilisation du cannabis comme médicament en France, seul le Sativex est pour l’instant autorisé autorisé. Créé par GW Pharma, le Sativex est un spray buccal composé entre autres de THC et de CBD, à raison de 2,7 mg de THC, 2,5 mg de CBD pour 0,1 mL de Sativex. Le Sativex n’est pas un cannabinoïde de synthèse mais un extrait d’une variété de cannabis développée spécifiquement pour ce médicament. Il devait être commercialisé en France en 2015 mais sa mise sur le marché est bloquée en raison du prix trop élevé demandé par le laboratoire qui le produit, alors qu’il est déjà vendu dans 17 pays européens. Il soulagerait environ 5000 personnes souffrant de sclérose en plaques.

Pour le THC, il n’existe pour l’instant pas d’accès légal à du THC naturel, mais une expérimentation du cannabis médical devrait commencer en France en 2020, pour probablement déboucher sur une légalisation plus formelle.

Légalité du THC et du CBD

Le THC est classé comme stupéfiant en France. Son accès est donc restreint à des fins médicales et de recherche. Le CBD est légal en France.

Conclusion

Donc, pour résumer :

  • Le CBD n’a pas d’effet intoxicant (vous ne pouvez pas être défoncé avec du CBD), alors que le THC est largement utilisé pour ses effets récréatifs
  • Le THC peut causer de l’anxiété lorsqu’il est consommé à hautes doses, alors que le CBD semble avoir l’effet inverse
  • Contrairement au THC, le CBD a des propriétés antipsychotiques et est testé comme médicament pour les personnes atteintes de schizophrénie
  • Le CBD est une option de traitement efficace en tant qu’anti-inflammatoire, anti-douleur, anti-anxiété et anti-psychotique, sans effet ressenti psychoactif
  • Des études ont montré des effets positifs du THC contre le glaucome et le cancer
  • Le cannabis a des effets positifs sur le diabète, bien qu’on ne sache pas si cela vient du THC ou du CBD.
  • Le CBD est plus efficace avec du THC
  • Le CBD a des statuts juridiques plus cléments que le THC, et commence à être largement étudié, même en Europe

Quel thème vous intéresse ?

Sites partenaires

Suivez toute l’actualité des vaporisateurs sur LesVapos, tests et conseils d’achats pour vaporisateurs à herbes séchées et concentrés.


Acheter des graines de cannabis féminisées et autoflorissantes en direct de la Barney’s Farm d’Amsterdam, graines gratuites avec chaque commande.

Ne manquez aucune news, abonnez-vous à notre newsletter !

1 newsletter par semaine, pas de pub !