Suivez-nous
Enchère CBD

Le procès de Brittney Griner pour possession de cannabis à l’entrée en Russie se poursuit

Publié

le

Procès contre Griner pour cannabis

La star du basket Brittney Griner est revenue dans un tribunal russe cette semaine, alors que se poursuit son procès pour possession de cannabis lors de son entrée dans le pays au début de l’année. Griner, championne de la WNBA et médaillée d’or olympique, a été arrêtée à l’aéroport de Moscou en février après que des agents des douanes eurent trouvé dans ses bagages des cartouches de vape contenant au total moins d’un gramme d’huile de cannabis.

PUBLICITE

Portant des menottes, Griner a été escortée dans la salle d’audience de Khimki, en banlieue de Moscou, pour la septième audience du procès et placée dans une cage réservée aux accusés. Pendant son enfermement, elle a brandi des photos personnelles à la vue des personnes présentes dans la salle d’audience.

Griner a plaidé coupable et a admis avoir apporté les cartouches THC avec elle en Russie, bien qu’elle ait déclaré qu’elle ne savait pas exactement comment elles s’étaient retrouvées dans ses bagages. Elle a également déclaré à la cour qu’elle n’avait pas l’intention de violer la loi russe.

La défense conteste les preuves contre Griner

Au cours de l’audience de mardi, les avocats de Griner a contesté l’analyse des cartouches de cannabis et a interrogé le témoin de l’accusation, Alexander Korablyov, qui a examiné les cartouches prises dans les bagages de Griner. La défense a également présenté un témoin expert qui a déclaré que l’analyse des cartouches n’avait pas été effectuée conformément à la loi russe.

« L’examen n’est pas conforme à la loi en termes d’exhaustivité de l’étude et ne respecte pas les normes du Code de procédure pénale », a déclaré le chimiste légiste Dmitry Gladyshev lors de l’audience qui a duré environ deux heures, selon un rapport de CNN.

PUBLICITE

Après l’audience, M. Blagovolina a déclaré que l’analyse n’était pas conforme car elle ne permettait pas d’établir le pourcentage de THC de l’huile de cannabis contenue dans les cartouches. Un autre avocat représentant la star du basket, Aleksandr Boikov, a déclaré qu' »il serait erroné d’établir la quantité exacte » de cannabis que les cartouches contenaient sur la base de l’analyse de Korablyov.

L’équipe de défense de Griner a également présenté au tribunal des preuves montrant qu’elle avait obtenu la recommandation d’un médecin pour utiliser du cannabis médical légalement en Arizona.

« Il y a beaucoup de facteurs qui seront pris en compte par le tribunal », a déclaré Blagovolina aux journalistes après l’audience de mardi, ajoutant que Griner « a admis qu’elle avait apporté quelque chose, mais nous devons savoir ce qu’elle a apporté. »

Le procès de Griner se poursuit aujourd’hui alors que les avocats devraient faire leurs déclarations finales. Blagovolina a déclaré que Griner est concentrée mais nerveuse à l’approche du verdict.

PUBLICITE

« Elle sait que la fin est proche, et bien sûr elle a entendu les nouvelles, alors elle espère qu’un jour elle pourra rentrer à la maison, et nous l’espérons aussi », a ajouté Mme Blagovolina.

Elizabeth Rood, chargée d’affaires de l’ambassade des États-Unis à Moscou, a assisté à l’audience de mardi. Après l’audience, elle a déclaré que les États-Unis « continueraient à soutenir Mlle Griner à chaque étape de ce processus et aussi longtemps qu’il faudra pour la ramener aux États-Unis en toute sécurité ».

Les États-Unis proposent un échange de prisonniers

Malgré son plaider-coupable, Mme Griner est considérée comme « détenue à tort » par le département d’État américain. Une condamnation dans cette affaire pourrait permettre à Griner d’être libérée dans le cadre d’un échange potentiel de prisonniers entre la Russie et les États-Unis.

La semaine dernière, l’administration du président Joseph Biden a révélé que le gouvernement américain avait proposé d’échanger Griner et son compatriote Paul Whelan, un ancien marine américain détenu en Russie pour espionnage, contre le marchand d’armes russe Viktor Bout.

La secrétaire de presse de la Maison Blanche, Karine Jean-Pierre, a déclaré lundi aux journalistes que la Russie avait répondu de « mauvaise foi » à l’offre du gouvernement américain. Sans élaborer, elle a déclaré que les responsables américains ne considèrent pas la contre-offre de la Russie comme sérieuse. Interrogé sur les derniers commentaires de l’administration Biden à propos de la contre-offre russe, le porte-parole du gouvernement russe, Dmitri Peskov, a refusé de fournir des détails.

Aurélien a créé Newsweed en 2015. Particulièrement intéressé par les régulations internationales et les différents marchés du cannabis, il a également une connaissance extensive de la plante et de ses utilisations.

Promo été
PevGrow Dictionnaire
Expogrow 2022

Sites partenaires

Suivez toute l’actualité des vaporisateurs sur LesVapos, tests et conseils d’achats pour vaporisateurs à herbes séchées et concentrés.


Acheter des graines de cannabis féminisées et autoflorissantes en direct de la Barney’s Farm d’Amsterdam, graines gratuites avec chaque commande.


Découvrez le CBD France avec Le Chanvrier Français

Trending

Ne manquez aucune news, abonnez-vous à notre newsletter !

1 newsletter par semaine, pas de pub !