Que faire des tiges et branches du cannabis ?

Les consommateurs de cannabis n’utilisent généralement que les fleurs de la plante, les brindilles et les branches apportant un goût barbecue désagréable. Que faire des branches de cannabis orphelines de leurs jolies têtes ?

PUBLICITE

Du THC dans les tiges et les branches

Les branches de Cannabis contiennent de faibles taux de THC. Les petites branches sont d’ailleurs plus chargées en THC que les tiges. Elles sont aussi dangereuses à consommer que le reste de la plante et représentent une grande partie de ce qu’il reste après une bonne manucure. Comment sont-elles généralement utilisées ?

Le Cocktail de Beuh

Ingrédient : un sécateur, de l’alcool fort (40°et plus), des tiges et un grand récipient.

cocktail-de-beuh

La teinture de cannabis était l’une des consommations la plus répandue au 19 et 20ème siècle. Un peu oubliée car illégale, la teinture maison demande un peu de patience.  Les tiges et branches doivent macérer dans de l’alcool pendant une semaine dans un endroit frais et sombre. L’alcool extraiera le THC des déchets indésirables. Une fois la macération terminée, le liquide peut être filtré. Vous obtiendrez alors un alcool maison puissamment dosé en cannabinoïdes, que les malades s’administrent goutte par goutte. Le résultat peut être assez puissant, méfiance donc.

 

 

 

L’infusion

Ingrédient : sécateur ou cutter, de l’eau bouillante, un sachet de thé pour un petit goût agréable.

the-ou-infusion

Si l’alcool en rebutera certains en ces périodes de froid, l’infusion peut être une solution de repli. Le THC insoluble dans l’eau aura plus de mal à infuser.  Pour aider le processus chimique, la tige doit être éventrée dans la longueur. Le cœur de la tige (blanc) à l’air frais, l’eau bouillante est versée pour créer l’infusion. Les petites branches seront alors ajoutées, et la décoction laissée à infuser durant 24 heures. Elle sera ensuite filtrée et vous pourrez y ajouter un sachet de thé si vous voulez masquer le goût chanvrier (tout le monde n’aime pas). Déconseillé pendant le thé du matin suivi d’une journée de travail.

 

 

Le Beurre

Ingrédient : du beurre, un mixeur et une poêle

beurre-de-marrakech

La recette classique du beurre de Marrakech. Sauf qu’il faut réduire la taille des tiges. Soit le temps ne presse pas et on coupe en tout petit morceaux, soit on passe au mixeur les morceaux de branche. Le THC lipophile ira se fixer sur le beurre. De nombreuse recettes de beurre de Marrakech sont disponibles sur le web. Nécessite une grande quantité de déchets pour être efficace. Cette recette est également réalisable avec de l’huile.

 

Le bhang

Ingrédient : une casserole, du lait, de la vanille, du sucre ou du chocolat en poudre.

bhang

Le Bhang est une méthode de consommation importée d’Inde. Le THC particulièrement soluble dans le lait va quitter les parties végétales. Faire chauffer le lait à feu doux jusqu’à une légère ébullition. Le Bhang peut être dégusté chaud ou froid, aromatisé à la vanille ou au chocolat en poudre style Nesquick.

 

 

 

 

 

 

Suivez-nous sur Facebook !

Articles liés

Derniers articles

Luxembourg légalisation cannabis
Luxembourg : les premiers détails du plan de légalisation du cannabis récréatif
ukraine cannabis médical
L’Ukraine : la commission des droits de l’homme confirme son projet de légaliser le cannabis médical
parc de gorlitz deal cannabis
Un parc de Berlin définit des zones où les dealers peuvent vendre du cannabis
Brésil cannabis autoculture
Brésil : multiplication des recours en justice pour obtenir le droit à l’auto-culture de cannabis médical
cannabis
Plante ou médicaments : quel choix pour le cannabis thérapeutique ?
danemark cannabis médical
Danemark : le projet pilote de cannabis médical compte déjà plus de 2000 patients

7 réponses à “Que faire des tiges et branches du cannabis ?

Laisser un commentaire