Comment consommer du CBD ?

Comment consommer du CBD

Le cannabidiol (CBD) devient de plus en plus populaire, notamment pour sa capacité à combattre les inflammations, l’anxiété ou simplement comme relaxant, sans avoir les propriétés psychotropes du THC.

Des e-liquides aux huiles en passant par les cosmétiques, il n’est pas toujours facile de trouver le meilleur moyen de consommer du CBD, et quelle méthode est appropriée pour chacun. Voici donc les différentes méthodes pour consommer du CBD afin que vous trouviez votre méthode de consommation qui réponde le mieux à vos besoins.

Le CBD en inhalation

E-liquide au CBD

Les e-liquides au CBD sont la méthode de consommation la plus populaire à ce jour en France. La plupart du temps réalisés à partir d’isolat de CBD, ces e-liquides n’ont aucune vertu thérapeutique. Débarrassé des autres cannabinoïdes, l’isolat de CBD est beaucoup moins efficace qu’une extraction à spectre complet.

Les e-liquides au CBD se consomment avec une e-cigarette. Généralement aromatisés avec des terpènes naturels (et non des terpènes de cannabis) pour se rapprocher des saveurs de variétés de weed bien connues, ils peuvent également être faits maisons avec une base neutre, du CBD en cristaux et des terpènes.

Certaines marques de e-liquides commercialisent également des boosters CBD, à ajouter à une base neutre ou à un e-liquide déjà fait.

Vaporiser du CBD

Le CBD peut également être vaporisé, à partir de différentes extractions : cristaux de CBD, crumble / shatter / wax CBD… La plupart des extractions THC ont leur équivalent CBD et sont consommables de la même façon : en dab ou en vaporisateur pour concentrés. Cadeau, notre chouchou : le Puffco Plus.

Fleurs de cannabis CBD

C’est à la mode en ce moment en France : le « cannabis light » ou cannabis CBD. Les fleurs de weed CBD ressemblent désormais beaucoup à leurs cousines THC en forme et en odeur, mais ne produisent aucun effet psychotrope.

Les consommateurs recherchent un effet relaxant et une proximité avec la weed. Le public visé est triple : les personnes qui aiment la weed mais pas ses effets, les personnes qui ont trop fumé de cannabis avant et ne supportent plus le THC ou ceux qui veulent fumer du cannabis sans être défoncé.

Le CBD en capsules

Les capsules au CBD sont une des meilleures façons de consommer du CBD en ingestion. Le CBD met en revanche plus de temps à agir et les mêmes précautions qu’avec le THC sont à prendre : démarrer avec une petite dose et attendre une heure avant de voir les effets. Les effets durent aussi plus longtemps.

Huile de CBD

L’huile de CBD se consomment principalement en sublingual, avec une forte biodisponibilité, une méthode souvent adoptée lorsqu’elle concerne des enfants. Ces extraits de CBD sont puissants et doivent être utilisés sous la supervision d’un médecin pour une utilisation médicale, même si peu en France sont aujourd’hui capables de mettre en place un protocole d’utilisation.

Il faut distinguer les différentes huiles de CBD avec les e-liquide au CBD ou les huiles d’olives infusées au CBD. L’huile de CBD est une extraction pure de cannabis dans laquelle seul le CBD a été conservé (ou la plante elle-même contenait peu de THC). Les huiles de CBD à consommer en sublingual ne peuvent également pas être vaporisées (sauf si RSO).

Pâte de CBD

La pâte de CBD est l’équivalent du « haschisch light ». De qualité diverse en fonction des marques, certaines pâtes font vraiment mal à voir : végétal pressé, terpénisé et CBDisé… On est loin du marocain.

Mais si vous trouvez une résine de CBD bien faite, elle se consomme alors en inhalation / vaporisation ou mélangée à des sauces en cuisine.

Cosmétiques au CBD

Les cosmétiques viennent sous différentes formes, des baumes aux crèmes, et peuvent être appliquées à même la peau. L’utilisateur va principalement chercher les effets anti-inflammatoires, nourrissants ou relaxants du CBD.

Ces produits sont bien sûr non-psychotropes, quelle que soit leur concentration en CBD ou en THC. Les cosmétiques au CBD peuvent aider à la réduction des inflammations, par exemple dans les cas de douleur articulaire arthritique ou de douleurs musculaires

CBD water-soluble

Assez recherché, le  CBD water-soluble permet d’infuser facilement n’importe quel liquide. En fonction des produits, 1 ou 2 gouttes suffisent pour 1 demi à 1 litre d’eau. Les doses peuvent bien sûr être augmentées en fonction des besoins ou des attentes.

Aliments infusés au CBD

Chewing-gums, cookies, smoothies… le CBD peut être intégré quasiment dans tous les aliments. Il résiste en revanche très mal à la cuisson. Privilégier donc les plats non-cuits, ou l’ajouter au dernier moment. Du CBD terpénisé permettra d’allier l’utile à l’agréable en égrenant les saveurs de vos weeds préférées dans vos plats favoris.

Catégories liées : CBD - Méthodes de consommation - Terpènes

Suivez-nous sur Telegram

Articles liés

Derniers articles

buraliste tabac
Les buralistes cherchent-ils préempter le marché des fleurs de cannabis CBD ?
Drogues au Bangladesh
La guerre contre la drogue au Bangladesh
douane américaine
De plus en plus de Canadiens bannis à vie du territoire américain pour usage de cannabis
Culture du chanvre en Inde
Inde : un premier Etat autorisé à cultiver (légalement) du chanvre
aurora frost
Aurora Frost, du kief médical à 35% de THC
los angeles
Californie : Los Angeles vote pour l’accès aux banques pour l’industrie du cannabis

Laisser un commentaire