Suivez-nous

Santé

Fumer du cannabis aurait une incidence sur la façon de marcher

Selon une étude, fumer du cannabis aurait une incidence sur la façon de marcher

Le cannabis, qu’il soit utilisé à des fins médicinales ou récréatives, engendre différents effets sur le corps humain. Consommer du cannabis aurait une incidence sur la façon de marcher, selon une étude réalisée à l’Université d’Australie du Sud, publiée dans la revue Drug and Alcohol Dependence.

PUBLICITE

Les chercheurs ont réalisé cette étude sur 44 personnes, âgées de 18 à 49 ans. Parmi les participants, 22 sont consommateurs de cannabis et les 22 autres n’en consomment pas. Les utilisateurs de cannabis ont en consommé plus de cinq fois et n’ont jamais consommé de drogue dures ou d’opioïdes. Les deux groupes ont subi des tests de marche et d’équilibre qui ont été analysés par un système de capture des mouvements.

Les consommateurs de cannabis bougent les genoux plus vite lorsqu’ils marchent

Les résultats de cette étude révèlent que les consommateurs de cannabis ont tendance à bouger les genoux plus rapidement que les personnes qui n’ont jamais consommé du cannabis. Les chercheurs ont également remarqué que les consommateurs de weed ont les coudes plus souples lorsqu’ils marchent. A l’inverse, les non-fumeurs marchent avec les épaules plus souples.

Verity Pearson-Dennett, l’auteur de cette étude a déclaré pour le journal local PsyPost : « Les changements de comportement dans la marche sont tellement moindres qu’un neurologue spécialisé dans les troubles du mouvement n’est pas capable de détecter les changements chez tous les consommateurs de cannabis. La consommation présente quelques distinctions subtiles dans la façon de se déplacer ».

Elle explique que ces changements seraient plus importants avec une consommation de cannabis sur le long-terme. Toutefois, concernant l’équilibre et les capacités neurologiques, les chercheurs n’ont pas trouvé de différences entre les fumeurs de cannabis et les non-fumeurs. « Les drogues illicites exercent leurs effets en modifiant l’activité des neurotransmetteurs dans les « centres de plaisir » du cerveau. Mais ces neurotransmetteurs sont également très importants lorsque le corps est en mouvement » ajoute Verity Pearson-Dennett.

PUBLICITE

L’étude précise finalement que d’autres recherches sont de rigueur afin de comprendre si ces changements subtils de la marche deviennent flagrants avec l’âge ainsi qu’avec la consommation à long terme.

Mehdi Bautier

Mehdi est étudiant en journalisme à l'IEJ. Passionné d'écriture, de musique et de culture, il compte se spécialiser dans le domaine de la presse écrite et de la rédaction web.

Sites partenaires

Suivez toute l’actualité des vaporisateurs sur LesVapos, tests et conseils d’achats pour vaporisateurs à herbes séchées et concentrés.

Trending

Ne manquez aucune news, abonnez-vous à notre newsletter !

1 newsletter par semaine, pas de pub !

0