Ben Dronkers

Ben Dronkers est un homme d’affaires hollandais qui a fait fortune dans le cannabis. Il possède les marques Sensi Seed, HempFlax et le musée de la Marijuana et du Chanvre à Amsterdam.

L’empire Sensi Seeds

Ben Dronkers a fait fortune, comme Mark Emery, en ouvrant des boutiques de graines de cannabis. Longtemps en position de quasi-monopole, il déclarait dans Capital que « 98 % des variétés de cannabis en Europe sont issues de ses magasins ».

Ben débute dans la confection d’habits à base de fibres de chanvre afin de réaliser des vêtements différents. Lors de ses voyages au Moyen-Orient où le chanvre pousse naturellement, il s’intéresse également au cannabis. Il obtient des graines de la part de fermiers au Pakistan et issues de variétés au rendement délicieux qui met en route sa fascination pour les graines de cannabis. En 1985, il crée le « Sensi Seed Club » et commence à créer des hybrides. En mixant des souches venues d’Amérique et celle qu’il a collectées au cours de ses voyages, Ben Dronkers améliore et diversifie ses variétés de cannabis. Il fusionne son entreprise avec une autre banque de graine pour obtenir encore plus de diversité. Le futur businessman se tourne alors vers les coffeshops d’Amsterdam pour vendre son herbe hybride faite maison. « Au prix d’ami » et au « Happy family », sa beuh s’écoule comme des petits pains.

Il est arrêté de nombreuses fois pour vente et possession d’herbe. Il profite alors du néant juridique concernant les graines de cannabis pour lancer son business 100% légal. Le tour de passe-passe consiste à faire pousser de l’herbe dans le seul but de conserver les graines. Aucun chef d’accusation ne sera porté contre lui.

Depuis son arrivé dans le business des graines, il confectionne ses variétés à son domicile. En conservant des variétés de souche sur plusieurs années, il peut ainsi mixer et remixer ses variétés au fil du temps.

Actuellement, Sensi Seeds est l’un des plus gros sponsors de toutes les activités du cannabis. De l’Expogrow au cinquième colloque sur l’utilisation médicale des cannabinoïdes, Sensi Seeds est partout. L’entreprise peut se positionner sur les deux tranches de marché, le médical et le récréatif. Un positionnement qui payera forcément car le nombre d’autoculteurs explose et le marché mondial du cannabis tend à se libéraliser.

Deux musées et du chanvre

Ben Dronkers a également fondé le Musée de la marijuana et du chanvre, dans lequel il expose les œuvres d’art, et les utilisations passées du cannabis. En 2008 , un deuxième musée appelé Museum Gallery voit le jour. Il y expose les toiles d’artistes hollandais relatant l’usage du chanvre ou du cannabis. On peut par exemple y voir une toile du XVIème siècle d’une personne fumant du chanvre avec une bière.

En 1994, il fonde Hempflax et fait revivre le chanvre industriel au Pays-Bas, puis commence à exporter dans toute l’Europe. Actuellement Hempflax est le premier distributeur de chanvre européen.

Ben Dronkers est un amoureux de la plante, de ses vertus et des ses effets. L’homme croit en une conscience unique de la communauté de fumeurs à travers le monde, qui forment pour lui une communauté à part.