Des animaux de compagnies éclatés au canada

Animaux de compagnie et cannabis

Le vétérinaire canadien Dan Cartwright remarque une hausse importante d’animaux de compagnies arrivant défoncés dans son cabinet.

PUBLICITE

Selon lui, la démocratisation du cannabis dans son pays induit forcément une hausse des ingestions accidentelles d’herbe par les animaux de compagnies. Sur CBC radio, il explique les différents symptômes : «  le chien peine à rester debout, semble léthargique, a des réflexes au ralenti et il devient plus sensible au toucher, aux sons et lumières. Le chien sera affamé durant 12 à 24 h »

Il ajoute également, qu’au même titre que les humains, les animaux de compagnies sous cannabis ont les yeux vitreux et doivent s’hydrater énormément. Ils ont parfois du mal à se contenir. Ils peuvent être intoxiqués en mangeant une tête de weed qui traîne ou un space food qui lui semblait appétissant. D’après le docteur, l’enfumage passif peut également être responsable de cette intoxication.

Le taux de concentration de la beuh ingérée et la taille de l’animal joueront sur la durée de l’effet et le temps d’apparition des symptômes. Le vétérinaire assure que l’intoxication a la weed est rarement mortelle et que les effets disparaissent sur le long terme.  Cependant si les symptômes persistent il faudra évacuer les cannabinoïdes via intraveineuse pour s’assurer un retour à la normale. Au Colorado, deux petits chiens sont décédés après avoir ingéré des concentrés de cannabis.

Le médecin souligne qu’il faut planquer sa réserve ou ses spaces-food  pour que les animaux, a l’instar des enfants, ne puissent avoir accès aux produits psychoactifs.

 

Théo Caillart

Suivez-nous sur Facebook !

Articles liés

Derniers articles

parc de gorlitz deal cannabis
Un parc de Berlin définit des zones où les dealers peuvent vendre du cannabis
Brésil cannabis autoculture
Brésil : multiplication des recours en justice pour obtenir le droit à l’auto-culture de cannabis médical
cannabis
Plante ou médicaments : quel choix pour le cannabis thérapeutique ?
danemark cannabis médical
Danemark : le projet pilote de cannabis médical compte déjà plus de 2000 patients
crampes menstruelles cannabis
Des Etats américains envisagent d’élargir l’accès au cannabis médical aux femmes souffrant de crampes menstruelles sévères
jean costentin
Les petits arrangements avec la vérité de Jean Costentin

Laisser un commentaire