Suivez-nous

La plante et ses composés

Quel est le point d’ébullition du THC ?

Le point d’ébullition du THC (tétrahydrocannabinol), le principal composé psychoactif du cannabis, fait l’objet de débats depuis des décennies. Vous apprendrez ici pourquoi le point d’ébullition des cannabinoïdes est important.

PUBLICITE

Pourquoi les points d’ébullition des cannabinoïdes sont-ils importants ?

Chauffer des cannabinoïdes comme le THC active leurs éventuelles propriétés thérapeutiques et psychoactives. Le processus de chauffage (appelé décarboxylation) entraîne la formation de nouveaux composés, qui produisent des saveurs et des effets variables. Des températures extrêmement basses feront s’évaporer le THC et rien ne sera activé, tandis que des températures excessivement élevées brûlent le cannabinoïde et peuvent libérer des sous-produits nocifs. Le même principe s’applique aux cannabinoïdes autres que le THC, comme le CBD.

Certains consommateurs de cannabis peuvent tester différents points d’ébullition du THC en fonction du type de sensation qu’ils souhaitent ressentir. La règle générale est que, dans une certaine fourchette, plus le point d’ébullition est élevé, plus le THC est potentiellement présent.

Quel est le point d’ébullition du THC ?

Si certains considèrent une fourchette large de température, il est généralement admis que les cannabinoïdes s’évaporent entre 145 et 200°C. La température d’ébullition du THC est de 157°C, moment donc où il passe de l’état solide à l’état gazeux.

Pourquoi consommer le THC à la bonne température

Chaque méthode de consommation du cannabis a une température idéale différente. Les directives suivantes peuvent aider à trouver la bonne température pour le THC sous forme de concentrés, de fleurs et d’edibles. Si vous vous intéressez principalement au CBD ou à d’autres composés, une température différente pourrait mieux convenir :

PUBLICITE
  • Concentrés. Utilisez un dab électronique pour calibrer les températures de manière précise et exacte. Les vaporisateurs à température réglable sont une alternative. Et si vous avez bien suivi jusqu’ici, vous pouvez le régler entre 155 et 160°C.
  • La fleur. La combustion de la fleur donne peu de contrôle sur la température. Pour avoir une température parfaite, utilisez un vaporisateur avec des contrôles de température. La température idéale pour tirer tout le parti de la fleur se situe entre 190 et 210°C, même si vous pouvez commencer plus bas afin d’attraper tout le spectre de la fleur.
  • Edibles. Il existe une variété de méthodes pour décarboxyler des fleurs et les utiliser en edibles. On peut les faire mijoter dans de l’huile ou du beurre, puis l’utiliser dans des produits de boulangerie ou même le tartiner sur des toasts. Les différentes méthodes de fabrication nécessitent des températures différentes, mais la fourchette se situe entre 100 et 110°C.

Newsweed sur Facebook

Sites partenaires

Suivez toute l’actualité des vaporisateurs sur LesVapos, tests et conseils d’achats pour vaporisateurs à herbes séchées et concentrés.


Acheter des graines de cannabis féminisées et autoflorissantes en direct de la Barney’s Farm d’Amsterdam, graines gratuites avec chaque commande.

Ne manquez aucune news, abonnez-vous à notre newsletter !

1 newsletter par semaine, pas de pub !