Les joueurs de NBA poussent à l’autorisation du cannabis médical

Cannabis médical en NBA

Le syndicat représentant les joueurs pro de basket aux Etats-Unis pense qu’ils devraient pouvoir utiliser du cannabis médical sans être sanctionné par la NBA.

PUBLICITE

« Ma propre vision est qu’il y a des signes substantiels qui soutiennent l’efficacité et la valeur qu’il aurait pour nous, notamment dans la gestion de la douleur » a déclaré Michele Roberts, directrice exécutive de la National Basketball Players Association (NPBA) dans une interview à SB Nation. « Nous sommes en discussion avec la ligue pour voir où nous pouvons aller avec ça. »

Les réticences fédérales à légaliser le cannabis pourraient toutefois ralentir la décision de la NBA.

« Le futur évident est que le cannabis sera dépénalisé probablement partout dans le pays à court terme » dit-elle. « C’est une substance interdite dans notre ligue pour l’instant. Si nous allons par là, nous devons protéger nos joueurs de, et c’est mes mots, un procureur général fou qui dit qu’il poursuivra les violations à la loi sur le cannabis et qu’il se fout des lois des États. En d’autres mots, je ne veux pas que mes gars soient arrêtées aux aéroports pour possession d’un cannabinoïde par des agents fédéraux. »

L’année dernière, l’ancien commissaire de la NBA, David Stern, avait publiquement approuvé la suppression des pénalités aux joueurs pour usage de cannabis.

« J’en suis aujourd’hui à un point où je pense personnellement qu’il devrait être retiré de la liste des substances interdites » déclarait-il.

L’actuel commissaire de la NBA, Adam Silver, s’est, lui, prononcé en faveur de l’utilisation du cannabis thérapeutique au sein de la ligue.

Dans une autre interview, Michele Roberts explique qu’il y « a eu beaucoup de bruit depuis le début de l’année sur le cannabis médical » et que « beaucoup de joueurs veulent savoir ce qu’est tout ça, donc nous aurons des discussions sur ça ».

Elle révèle aussi que la NPBA étudie de son côté des recherches indépendantes sur les usages médicaux du cannabis, par exemple pour traiter les blessures liées au sport.

« Nous n’avons pas les mêmes problèmes de gestion de la douleur que dans le football américain. Leurs blessures sont bien plus graves. Mais nous avons aussi des problèmes de douleurs. »

« Je vais aux réunions, et j’y suis habituée maintenant, mais 8 des gars viennent avec de la glace sur leurs genoux. Je ne pourrais pas tenir plus de 12 secondes. Mais ils en ont besoin pour marcher. Problème d’articulation du genou. Courir d’un bout à l’autre du court. La nature cardiovasculaire du jeu. Sauter. La douleur est un sujet dans le sport. Il s’agit de permettre aux gens d’utiliser ce que la science suggère comme efficace. »

Michele Roberts n’a toutefois pas précisé à quel point les discussions étaient avancées.

Suivez-nous sur Facebook !

Catégories liées : Cannabis médical

Articles liés

Derniers articles

Aurora Cannabis achète l'entreprise de chanvre Hempco Food and Fibre
Aurora Cannabis achète l’entreprise chanvrière Hempco Food and Fiber
Mike Tyson dit qu'il dépense chaque mois 40 000 dollars de cannabis dans son ranch
Mike Tyson fumerait chaque mois 40 000 dollars de cannabis dans son ranch
Australie : deux licences accordées à Leafcann
Australie : les démarches pour obtenir une licence vont être facilitées
Canopy Growth pris dans des turbulences
Canopy Growth pris dans des turbulences boursières
Nate Diaz allume un joint lors de sa séance d'entrainement
Nate Diaz allume un joint lors de sa séance d’entrainement
Etude : les propriétés antibactériennes des feuilles de cannabis pourrait freiner le MRSA
Etude : les propriétés antibactériennes des feuilles de cannabis

Laisser un commentaire