Israël : l’accès au cannabis médical facilité

Cannabis médical en Israël

Le Ministre de la Santé israélien a en effet promis d’augmenter le nombre de docteurs autorisés à approuver l’usage médical de cannabis pour les patients qui en ont besoin pour soulager des douleurs sévères.

PUBLICITE

A la suite d’un vote dimanche, le gouvernement a approuvé la réforme du cannabis médical soutenue par le Ministre de la Santé Ya’acov Litzman, qui assurera une qualité uniforme de la marchandise et permettre aux patients d’aller chercher leur traitement en pharmacie.

A lire : Israël : les patients plébiscitent l’utilisation du cannabis médical

Le ministre a promis d’augmenter le nombre de docteurs autorisés à prescrire du cannabis médical, pour des conditions spécifiques. Les douleurs liées aux cancers sont des raisons possibles pour demander l’autorisation, mais le cannabis peut également aider à traiter le glaucome, le manque d’appétit des patients souffrant du VIH, de la spasticité musculaire liée à la sclérose en plaques, des nausées causées par la chimiothérapie, de la maladie de Crohn et de l’épilepsie.

« [Cette décision] est une nouvelle étape pour réformer la régulation de l’usage de cannabis médical.

Notre but est de garantir que les patients qui en ont besoin recevront leur autorisation rapidement et sans bureaucratie inutile, et que le cannabis fourni soit de qualité et accessible, comme n’importe quel autre médicament », a dit Litzman.

Venko, une entreprise qui soutenait la légalisation du cannabis à usage thérapeutique, a dit qu’elle faisait bon accueil de la réforme,mais qu’il restait encore un grand nombre de gens qui « souffraient de la persécution par les autorités car ils ne parvenaient pas à obtenir leur autorisation des médecins pour leurs usages.

La solution la plus simple serait d’arrêter de poursuivre les utilisateurs de cannabis. C’est la seule façon par laquelle les patients, aussi bien que les consommateurs occasionnels, en consommeront sans peur ».

Le plan prévoit donc de faire sauter les limites sur le nombre de cultivateurs, pour rendre le cannabis plus accessible aux 23000 patients israéliens. De nouveaux médecins seront formés et autorisés à prescrire du cannabis. Jusqu’à présent, les patients devaient attendre plusieurs mois avant de pouvoir rencontrer un médecin spécialisé, puis postuler pour un permis auprès du Ministère de la Santé, et le renouveler tous les 3 à 6 mois.

Les entreprises de transformation du cannabis pourront également obtenir des licences plus facilement. Le nouveau programme crée 4 étapes dans le processus de production du cannabis médical : le développement, la croissance, la production et la mise sur le marché.

La phase de croissance ne prendra place que dans des structures désignées, qui fonctionneront séparées des fermes, et qui n’auront comme unique but la croissance des plantes, et non de la recherche par exemple. Les boutures issues de ces nurseries seront transférées aux fermes à des fins de culture de masse.

« Je suis opposé à la légalisation. Ne faites pas cette erreur : avec l’assouplissement des restrictions pour les personnes qui ont besoin du cannabis médical, nous augmenterons nos contrôles pour prévenir toute possibilité de triche. Et la police s’occupera de ça. Le cannabis médical sera remis en pharmacie, comme un médicament, comme la morphine et d’autres drogues. Nous augmentons la liste de médecins approuvés et nous rendrons la vie de patients en souffrance meilleure » a conclu Litzman.

 

Suivez-nous sur Facebook !

Catégories liées : Cannabis en Israël - Cannabis médical

Articles liés

Derniers articles

Les ventes de cannabis au Outside Land Festival ont dépassé 1 million de dollars de recette
Les ventes de cannabis au Outside Land Festival ont dépassé les 1 million de $
CBD en Slovaquie
La Slovaquie déclassifie le CBD de la liste des substances psychotropes
Magasin de cannabis en Ontario
L’Ontario : deuxième tirage au sort des licences de vente de cannabis
Aurora Cannabis achète l'entreprise de chanvre Hempco Food and Fibre
Aurora Cannabis achète l’entreprise chanvrière Hempco Food and Fiber
Mike Tyson dit qu'il dépense chaque mois 40 000 dollars de cannabis dans son ranch
Mike Tyson fumerait chaque mois 40 000 dollars de cannabis dans son ranch
Australie : deux licences accordées à Leafcann
Australie : les démarches pour obtenir une licence vont être facilitées

Laisser un commentaire