Pourquoi le cannabis produit-il du THC ?

Pourquoi le cannabis produit il du THC

En période de floraison, des trichomes se forment sur les fleurs de cannabis. Ces petites glandes agissent comme une usine à phytocannabinoïdes. Les phytocannabinoïdes sont utilisés par les humains pour se soigner ou simplement pour leurs effets psychoactifs. La plante, elle, les utilise de manière totalement différente.

Pourquoi le cannabis produit-il les cannabinoïdes ?

Meme si la pollinisation du cannabis s’effectue par le vent, les insectes pollinisateurs peuvent également butiner de mâles en femelles formant la prochaine génération de weed. Les cannabinoïdes délivrent des odeurs qui attirent ces insectes. Si les pollinisateurs sont attirés par certains cannabinoïdes, d’autres se concentrent dans la répulsion des nuisibles. Ceux-ci font en sorte que la plante soit indigeste pour les prédateurs herbivores.

Ils servent également de fongicide et d’antibiotiques naturels pour maintenir la plante en bonne santé. Pour le professeur Mechoulam, découvreur du THC : « les plantes n’ont pas de système immunitaire. Par conséquent, elle survivent grâce à la création de combinaison chimiques spéciales ».

Le THCA : bouclier anti-prédateurs ou crème solaire ?

Le THC n’est obtenu qu’après une décarboxylation. La plante contient  à l’origine plutôt du THCA.

Une étude menée par l’université du Maryland en 1986 a cherché à comprendre le développement des cannabinoïdes en fonction de l’exposition aux rayons ultraviolets. Les scientifiques ont découvert que les plantes soumises à de forts rayons ultraviolets développaient un taux de THCA plus important que ceux qui n’y étaient pas. Le THCA servirait alors de bouclier contre les ultraviolets et protégerait la précieuse fleur d’une exposition trop importante qui la dégraderait. Les plantes ayant subi le traitement aux UV ne présentait pas d’augmentation des taux de concentration pour les autres cannabinoïdes. L’étude précise même que la lumière ultraviolet n’influe pas sur la croissance du plant, en revanche elle favorise le développement du THC dans les fleurs.

Pendant longtemps, le THC était imaginé servir uniquement de répulsif contre les prédateurs. Cependant, Robert C Clarke, botaniste et horticulteur spécialiste du cannabis émet une réserve à cette hypothèse: « La forte concentration en THCA ne protège pas plus les plants des nuisibles ». L’hypothèse penche donc davantage vers une protection naturelle contre le soleil.

THC

Abonnez-vous à Newsweed sur Facebook

Laisser un commentaire